Revue de l’année tennistique (troisième partie)

Après avoir parlé de l’année exceptionnelle de Rafael Nadal et de quelques-uns de ces joueurs qu’on n’attendait plus, ce soir, je tenais à vous faire part de ceux qui, selon moi, ont réalisé les plus beaux retours de l’année, des surprises de l’année (ou, si vous préférez, des p’tits nouveaux qui ont marqué l’année) et des déceptions de l’année. Je vous proposerai aussi les meilleurs matchs de l’année, une liste de matchs qui ont été suggérés par les lecteurs, mais aussi par moi-même et qui est plutôt exhaustive, vous verrez.


 

Les retours les plus réussis

Il y a de ces joueurs qui nous manquent quand ils sont blessés, d’autres dont on croyait la carrière à toutes fins pratiques terminée et qui ont trouvé le moyen de nous surprendre après une longue absence. Et les trois joueurs qui, selon moi, ont effectué les plus beaux retours de l’année entrent dans les deux catégories, deux dans la première et un dans la seconde.

 

Marcos Baghdatis

S’il y a un joueur qui est adepte des blessures, c’est bien le souriant Chypriote. Il a raté une bonne partie de la saison 2009 en raison de diverses blessures (genou, dos, …), une blessure survenue sur le court, mais les autres surtout dues à sa mauvaise forme physique.

 

Après avoir remporté le tournoi de Sydney au début de l’année, Baghdatis a vaincu David Ferrer dans un duel épique à l’Open d’Australie avant d’abandonner contre Lleyton Hewitt en raison d’une blessure à l’épaule. Demi-finaliste à Dubaï (l. Novak Djokovic), il a enregistré la « plus grosse victoire de [sa] carrière » contre Roger Federer peu de temps après, à Indian Wells, comblant un déficit de 1-4 au troisième set et sauvant trois balles de match pour enregistrer sa première victoire contre un numéro 1 mondial de l’année, avant de perdre au tour suivant contre Tommy Robredo.

 

Baghdatis a enchaîné le bon et le mauvais jusqu’au tournoi de Washington, où il s’est incliné dans la finale des revenants face à David Nalbandian. Après un tournoi décevant à Toronto (Baghdatis n’a jamais été capable d’enchaîner deux bons tournois de suite), il a enregistré sa deuxième victoire contre un numéro 1 de l’année, défaisant Rafael Nadal en trois sets en quarts de finale du tournoi de Cincinnati avant de s’incliner en deux sets contre Roger Federer en demies. Après avoir participé au tournoi de New Haven, où il a perdu en quarts, il s’est incliné dès le premier tour de l’US Open face à Arnaud Clément.

 

Cependant, sa fin de saison a été très décevante alors qu’avec beaucoup trop de tournois enchaînés durant l’année, il a cumulé les mauvais résultats, exception faite de ses quarts de finale à Kuala Lumpur et à Vienne et de sa finale à Moscou. Baghdatis a finalement dû mettre un terme à sa saison après le tournoi de Vienne en raison d’une blessure à l’épaule.

 

Après son année 2009 de misère, où il est descendu aussi bas qu’au 151e rang mondial en juillet, il termine cette année au 20e rang mondial. L’an prochain, Baghdatis devrait sérieusement diminuer le nombre de tournois qu’il joue et rester en forme, question d’éviter les blessures.

 

David Nalbandian

D’un ex-bedonnant à un autre, d’un underachiever à un autre. Deux joueurs bourrés de talent, qui ont connu des parcours un peu semblables par moments, mais l’un a su, malgré sa mauvaise forme physique, terminer chaque année dans le top 10 à partir de 2002 jusqu’en 2008 (il était alors 11e). Je parle bien sûr de l’Argentin David Nalbandian. Ayant dû subir une chirurgie à la hanche en mai 2009, Nalbandian a raté le reste de la saison et n’est revenu qu’en février, au tournoi de Buenos Aires, où il a connu un excellent début de tournoi avant d’être contraint de déclarer forfait juste avant son match de quarts de finale en raison d’une déchirure à un muscle de la jambe, qui l’a forcé à s’absenter jusqu’au premier tour de la Coupe Davis, un tournoi qui lui tient particulièrement à cœur et pour lequel il a joué les héros dans un match à couper le souffle contre Andreas Vinciguerra.

 

Par la suite, il a participé aux tournois d’Indian Wells (défaite au deuxième tour) et de Miami (défaite au troisième tour face à Nadal), puis au tournoi de Monte Carlo, où il s’est encore une fois incliné au troisième tour, cette fois contre Novak Djokovic, se blessant une fois de plus à une jambe et étant contraint à l’inactivité jusqu’en juillet, alors qu’il a une fois de plus joué les héros en Coupe Davis lors de la victoire de l’Argentine contre la Russie. Cette fois, ce retour a été le bon.

 

Ayant perdu ce bide très peu sportif qu’il arborait depuis quelques années déjà, plus rapide et plus en forme, Nalbandian a remporté contre toute attente le tournoi de Washington en se défaisant facilement de Marin Cilic avant de battre Marcos Baghdatis en deux sets en finale. Sa belle série de succès s’est poursuivie jusqu’aux quarts de finale du tournoi de Toronto où, visiblement épuisé, il s’est incliné en deux petites manches contre l’éventuel vainqueur du tournoi, Andy Murray. Après une défaite au troisième tour à Cincinnati, il était l’un des joueurs étiquetés à surveiller pour l’US Open, mais une fois de plus, l’Argentin a déçu dans un grand rendez-vous, s’inclinant au troisième tour contre Fernando Verdasco (mais il me faut quand même être juste et préciser qu’il était blessé à une cheville, blessure qu’il s’est infligée au début du tournoi).

 

Après s’être incliné contre Gaël Monfils dans le deuxième match des demi-finales de la Coupe Davis, Nalbandian a fait l’impasse sur la tournée asiatique pour se reposer et se préparer en vue du dernier droit en sol européen. Sa fin de saison, sans être très reluisante, a tout de même été plutôt bonne compte tenu des circonstances, alors qu’il s’est incliné contre un Gilles Simon inspiré au deuxième tour du tournoi de Montpellier, avant de tomber sur un Andy Roddick de retour en forme en quarts de finale à Bâle, puis s’inclinant au deuxième tour à Paris-Bercy contre Andy Murray, aux termes d’un match relevé et des plus intéressants.

 

Étant descendu jusqu’au 161e rang (mars 2010), Nalbandian atteint le but qu’il s’était fixé à son dernier retour au jeu, terminant l’année dans le top 30 (27e) et veut revenir dans le top 10 l’an prochain. Maintenant en forme et ayant retrouvé le plaisir de jouer au tennis, mon petit doigt me dit qu’il faut le prendre au sérieux, surtout qu’il est très difficile de revenir et d’être constant après une très longue inactivité.

 

Mardy Fish

Qui n’a pas entendu parler de la perte de poids de Mardy Fish? Si vous ne saviez pas que Fish, suite à une chirurgie au genou en septembre 2009, a perdu 30 livres et complètement changé sa diète, c’est que vous n’avez jamais écouté les commentateurs américains durant l’US Open.

 

En effet, Fish, qui était un peu lourd et pas très mobile, a commencé alors à beaucoup mieux se déplacer sur le court et comme il commençait à se spécialiser de plus en plus en double, son jeu au filet, déjà très bon, n’en était que meilleur, particulièrement en simple. Après des demies à Sydney et à Delray Beach, Fish a enregistré une de ses plus grosses victoires de l’année au tournoi de Miami, alors qu’il a facilement disposé d’Andy Murray au deuxième tour, avant de s’incliner en ronde des 16 contre Mikhail Youzhny. C’était d’ailleurs la première de ses trois victoires cette année face à l’Écossais, qu’il a également battu à Queen’s dans un match controversé, puis en quarts de finale à Cincinnati.

 

Le Fish nouveau a remporté les tournois de Newport et Atlanta, en plus de faire la finale à Queen’s et, surtout, au Masters de Cincinnati, où il s’est incliné aux termes d’un match très serré contre Roger Federer et s’est incliné face à Novak Djokovic en ronde des 16 à l’US Open.

 

Suite à une blessure à la cheville subie au début du tournoi de Beijing, il a dû déclarer forfait dès le deuxième tour et mis un terme à sa saison de façon tout à fait anonyme.

 

Malgré tout, Mardy Fish a fait un bond spectaculaire au classement, passant du 101e rang mondial en mars au 16e rang qu’il détient aujourd’hui.

 

Au fond, je me rends compte que les trois joueurs qui ont, à mes yeux, effectué les plus beaux retours sont ceux qui avaient été en très mauvaise forme pendant un bon moment, en ont payé le gros prix et ont décidé de reprendre leur carrière en mains, avec succès. Leurs progrès seront à suivre l’an prochain.

 

Surprises et déceptions

Quelques joueurs ont marqué 2010 par leur éclosion sur le circuit, d’autres l’ont marquée par une saison à oublier. Commençons par les bonnes nouvelles.

 

Des nouveaux venus à surveiller

Merci à Victo22, j’ai pu découvrir le jeune Alexandr Dolgopolov cette année. Le jeune Ukrainien de 21 ans en a épaté plus d’un par son jeu d’attaque et par ses coups précis et solides. Il m’a particulièrement épatée sur la terre battue, mais a aussi très bien fait sur dur.

 

Un autre jeune qui m’a frappée cette année, c’est Thiemo De Bakker. Le Néerlandais était là aussi l’an dernier, mais c’est vraiment cette année qu’il a connu une belle éclosion, lui qui possède un service solide, mais aussi quelques bons coups qui lui ont permis de causer quelques surprises cette année.

 

J’ai aussi beaucoup aimé la performance de Milos Raonic, qui a disputé son premier tournoi du Grand Chelem à l’US Open et qui a vraiment montré de belles choses par la suite, particulièrement à Kuala Lumpur, où il s’est incliné en quarts, et à Tokyo, où il s’est incliné dans un match de 2 sets très accrochés contre le numéro 1 mondial, Rafael Nadal. Il a dû écourter sa saison en raison d’une blessure à l’épaule, mais je suis convaincue que notre jeune Canadien sera un de ces p’tits nouveaux à surveiller l’an prochain, tout comme le Bulgare Grigor Dimitrov, s’il décide de refaire le saut sur le grand tour après une année nécessaire pour lui sur le circuit Challenger, où il a particulièrement bien fait.

 

Ma surprise de l’année

Mikhail Youzhny. Que puis-je dire de plus de ce joueur que j’ai oublié hier dans mon billet sur les vétérans, lui qui a connu une saison extraordinaire sans toutefois tout casser et qui, n’eût été des blessures qu’il a subies à la fin de l’année, aurait pu se retrouver au Masters de Londres grâce à ses résultats presque constants tout au long de l’année, qu’il termine d’ailleurs dans le top 10? Je ne suis pas certaine que l’énigmatique Russe poursuivra sur sa lancée l’an prochain, mais il a été franchement impressionnant cette année.

 

Des mentions spéciales aux Serbes Janko Tipsarevic et Viktor Troicki, qui ont connu de magnifiques fins de saison, malgré leur attitude trop souvent détestable.

 

Les déceptions de l’année

Marin Cilic – Après un excellent début de saison, où il a atteint les demi-finales de l’Open d’Australie après avoir défait Juan Martín del Potro dans un des meilleurs matchs du tournoi, s’inclinant dans un match serré contre Andy Murray, Cilic est tombé dans un marasme qui a duré jusqu’à la fin de la saison, exception faite d’un titre à Zagreb, d’une finale à Munich et d’une demi-finale à Washington. Une autre saison à oublier pour le grand Croate, qui n’en finit plus de décevoir.

 

Ernests Gulbis – Gulbis a certes été blessé en plein milieu de la saison sur terre battue, alors qu’il semblait parti pour enfin connaître le succès qu’on attendait de lui et grâce à l’apport d’un nouvel entraîneur, Hernan Gumy, qu’il a d’ailleurs largué cet été. Depuis, Gulbis est retombé dans ses vieilles habitudes, retournant à la nonchalance qui est maintenant presque rendue sa marque de commerce, malgré quelques éclairs de génie ici et là. C’est à se demander s’il aura un jour la motivation de jouer à son plein potentiel, lui qui a pourtant tout pour briller sur le circuit.

 

Horacio Zeballos – Le jeune Argentin, qui a reçu le titre de nouveau venu de l’année en 2009, a connu une année de misère. Le gaucher au puissant service et au très beau revers à une main a enchaîné les contre-performances en simple, terminant l’année bien en-dehors du top 100, lui qui avait pourtant terminé l’année dans le top 50 en 2009. Cependant, il a très bien fait en double, notamment en atteignant les demi-finales de l’US Open (avec Eduardo Schwank) et aidant l’Argentine à se qualifier pour les demi-finales de la Coupe Davis (avec le même partenaire). Je ne sais pas ce qui s’est passé pour qu’il connaisse ainsi de si mauvaises performances, mais j’espère bien qu’il se replacera l’an prochain.

 

Je suis certaine que vous compléterez ma liste, qui est tout sauf exhaustive, tant pour les nouveaux venus, pour votre surprise de l’année que pour vos déceptions. Ne vous gênez pas!

 

Les matchs de l’année

Cette fois, je vous laisse déterminer quels ont été les matchs de l’année. J’ai compilé les choix que vous m’avez envoyés et les ai ajoutés à la liste que j’avais déjà, ce qui donne le sondage que vous voyez ci-dessous. C’est donc à vous de voter pour les matchs que vous jugez avoir été les meilleurs de l’année.

 

Il n’y a pas de limite aux choix que vous pouvez faire. Je vous laisse jusqu’à la fin de la semaine pour voter et donnerai les résultats samedi.

 

 

Demain : L’année du top 10, la blessure de Delpo

Vous m’excuserez de ne pas mettre de photos ce soir, par contre. Je tenterai de le faire demain.

38 Commentaires

Classé dans Joueurs, Tennis

38 réponses à “Revue de l’année tennistique (troisième partie)

  1. Nice piece!

    PS: Baghz a ete blesse a son genou gauche en 2009 a Ordina Open. La cheville a ete en 2008 non?

  2. @ Lapin

    Merci! C’était beaucoup de travail ce soir, mais je suis contente du résultat.🙂

    Je vais vérifier pour Baghz. C’est possible.

  3. Vérification : c’était le poignet en 2008 (stress fracture) de même que le dos par la suite.

  4. Mais c’était effectivement le genou et non la cheville en 2009. Je vais aller me corriger.

  5. jbsport

    @ Fopo

    Ouf!

    Même si tu as une bonne mémoire et un feed d’infos de la gang.

    Boulot noir comme dirait Alexis Labranche, vérifier toutes ces données, c’est une sale job.

    Merci.

    Est-ce qu’on peut en choisir plus qu’un❓

  6. jbsport

    OK j’ai vu que l’on peut en prendre plus d’un, je vais faire au moins un petit podium demain.

  7. Anamaratfederer

    Merci ! J,ai hâte de voir le match gagnant 🙂

  8. virgilou

    Cool fopo!
    The Poulette is on fire eagain!

  9. lapinroyal

    Chica
    La blessure de Baghz m’a marque car c’est arrive pas trop longtemps apres le mien…😥

    J’ai oublie de suggere le match de Muzz d Rafa a AO 2010. C’etait super bon jusqu’a ce que l’autre abandonne👿

  10. Oussama Muse

    Mais quelle bonne idée que celle du vote concernant le meilleur match de la saison, ça fait cyber-moderne et hyper subjectif à souhait, héhéhé !
    Bon, comme tout le monde s’en moque, snif, snif, snif, je vous l’écris nez en moins, j’ai voté pour la 1/2 finale du dernier masters londonien opposant Murray à Nadal, match très intéressant et de grande qualité au 1er set, perdu sur le fil lors du tie-break (euh, pardon, bris d’égalité…) qui a été nettement et bêtement perdu par Murray qui a craqué nerveusement en ratant quasiment toutes ses premières balles de service alors qu’il avait si bien servi jusque là !
    Le deuxième set a vu Murray profiter d’un sacré coup de mou de Nadal pour s’imposer relativement facilement ?
    Quant au troisième set, j’avoue qu’il fut intéressant en ce qui concerne l’incertitude du score liés à la fatigue des 2 combattants, mais je n’arrive toujours pas à comprendre pourquoi Murray n’a pas réussi à se détacher nettement au début du 3ème set alors que Nadal semblait « cuit » physiquement et même mentalement ? Murray a alors bêtement gaspillé des points en ratant des amortis et des services qui semblaient « faciles », du moins pour lui ?
    Finalement, lors du tie-break décisif, je ne comprends pas comment Murray a pu laisser échapper la victoire alors qu’il avait pris un net avantage de 4 à 1, se crispant par la suite, notamment au service, ce fameux « baromètre » de la confiance en tennis ?

  11. @ JB

    Il me semblait bien que j’avais écrit que le nombre de matchs pour lequel vous pouvez voter n’a pas de limites!😆

    En fait, le plus gros travail, c’était de les mettre en ordre chronologique et de chercher les gagnants dans les quelques matchs dont je ne me souvenais pas. Avoir eu une heure ou deux de plus, j’aurais probablement poussé le perfectionnisme jusqu’à mettre le numéro de la ronde et le pointage final.😕

    @ Lapin

    Il y a un petit onglet « Other » si tu veux. Mais vérification faite, ça entre juste dans la catégorie « Other ». Alors tu peux toujours le mettre en « Autre » et nous dire après ton autre.

    Je me souviens de la blessure à Baghz, de son adversaire (Ljubicic, je crois) qui lui avait amené de la glace, qu’il soit sorti sur une civière et que nous en avions alors beaucoup parlé, nous demandant s’il en avait rajouté, drama queen comme il est.

  12. Bon, peut-être qu’on devra oublier Dimitrov un moment. Pas fort de sa part… J’avoue être déçue de son geste.

  13. @ Ana

    Je sens qu’on va avoir des surprises, mais pour l’instant, sans surprise cette fois, Isner – Mahut arrive, à juste titre, en tête.

    @ Virgilou

    Je ne sais pas si je suis en feu, mais je m’amuse follement.🙂

    @ Oussama

    Tu n’as voté que pour un seul match? Te crois pas!😆

  14. Alambert

    Blessure de Baghdatis, Ordina à ‘s-Hertogenbosch aux Pays-Bas en 2009 (vs Sluiter, elle survient à 3:35)…

    Quant à le traiter de Drama Queen… Entre ça et les 110 000 bobos de Murray…😉

  15. Merci pour le vidéo, Al. Revoir l’incident me rappelle pourquoi plusieurs se posaient des questions.😛

    Maintenant, calculons les appels au soigneur respectifs de Baghz et de Murray.😆

  16. Oussama Muse

    Si, si FoPo, je n’ai voté que pour ce match là, peut-être parce que c’est l’un des derniers de la saison qui m’a marqué et aussi car c’était un match « important » car une demi-finale du masters final qui est le 5ème tournoi le plus important de l’année, ce qui compte beaucoup, à mon humble avis, alors que le fameux duel de serveurs d’un tie break interminable disputé sur 3 jours l’a été au 1er tour de Wimbledon et entre 2 joueurs qui n’ont pas été bien loin lors des grands tournois de cette saison 2010 !

  17. Oussama Muse

    Bon sang, cent rires, du coup je viens d’accorder mon 2ème vote au dernier match de l’année, car le n0 2 y a été merveilleux, bien que le no 1 ne me semblait pas avoir totalement récupéré de sa demi-finale épique de la veille ( faut écrire que sans jour de repos, il est difficile de se faire une transfusion de plasma, hahaha …🙂

  18. lapinroyal

    @Chica
    – Ca marche pour le »other » 2.22%
    – Je suis decu de Dimitrov… Ne me dis pas qu’il sera comme Miss Eww a US open 2009, donc la juge a ete revu lors du match Roger-Rafa a WTF 2010…😦 Il va falloir lui donner des fessees…:mrgreen:
    – J’ai toujours trouve qu’il a quelques choses de sexy ce Raemon Sluiter malgre la frappe a la Bartoli, qui ressemble plus a un sud-americain que hollandais BARBU Cute dimple

    @Al
    Ouch!!! Ouch!!! Je ne souhaite meme pas ca a Miss Ewww…😯 (si juste un peu…)

  19. madeje

    @ Lapin

    C’est vrai que Sluiter a un type espagnol, de loin en fond de court, j’ai pensé à Ferrer ou au Chilien que Folpo aime tant😆

    Quelle maladresse de la part de Dimitrov😮

  20. @ Lapin

    C’est vrai que barbu, Suitler a l’air sud-américain. ::bave::

  21. kenoe

    Sod et Norman se séparent, reste à voir les suites sur le jeu et la tête de Soderling.
    Sinon j’ai lu que la Fédération australienne avait décidé de punir 3 joueurs nationaux (Brydan Klein, Nick Lindahl et Dayne Kelly) à la suite de nombreuses plaintes en les privant de l’AO, ça plaisante pas chez les kangourous et c’est une bonne nouvelle pour rappeler quand c’est nécessaire l’esprit sportif.
    Sur les matchs, un de mes pires souvenirs de l’année c’est la rencontre Monfils-Fognini, une fumisterie complète, un spectacle lamentable donné par deux clowns et permise par une organisation complice et dépassée, le tout porté aux nues par des chaînes de télé toujours en manque d’évènement jusqu’à en fabriquer de toute pièce.
    Le match évènement restera pour moi l’interminable Isner/Mahut de Wimbly plus pour ses records que sa qualitéde jeu.
    Si le critère est le niveau jeu j’ajouterai le duel Murray/Wawrinka à l’US Open, en plus de Ferrer/Verdasco déjà relevé.

    Folpo tu m’épates, grippée et malgré tout des posts réguliers et étoffés, bravo à toi !

  22. @ Kenoe

    Merci pour la nouvelle. C’est vraiment étonnant, d’ailleurs, mais voyons voir qui il engagera.

    J’ai bien hâte de savoir avec qui Murray travaillera aussi. C’est une décision que nous devrions avoir quelque part avant le début de la nouvelle année, je présume, puisque Murray participera encore à la Hopman Cup.

    Et merci beaucoup.😳 Je ne sais pas non plus comment je fais, si ce n’est que je consomme beaucoup de café.😉

  23. Lookout

    @ kenoe

    Sod et Norman séparés? Wow…Soderling verra à quoi il servait…😦 Je ne suis pas très peiné parce que je n’ai jamais pu « apprécier » le jeu de Soderling. Bon, très bon mais…?😦

  24. @kenoe
    Pourtant, Sod et Norman sont si bien ensemble… Je souhaite que Grigor saute sur cette occasion pour engager Norman qui pourra calmer ses exces d’emotion…
    Les jeux sont fait pour la coupe Davis (ils pourront toujours changer 15 min avant le match… pfff)
    Poussin-Tipsy
    LaMonf-Djoker
    Llodra/LaCle vs Nenad/Troiki

  25. @chica
    La barbe peut induire des reaction allergies… LIEN

  26. @ Lapin

    Si je n’avais pas lu la raison de la séparation entre Sod et Norman (Norman veut se consacrer plus à sa vie personnelle et à d’autres projets), j’aurais aussi pensé à lui, mais pour Muzz.😉

    Ça va être une finale serrée en CD.

    Pour la barbe :😆 J’aime les barbes de 3-4 jours, par contre, je ne m’en cache pas.😀

  27. jbsport

    Pour G-Force, aussi bien qu’il pète solidement les plombs à 19 ans contre un ref de challenger que plus tard en condition GC.
    Maintenant il va comprendre les conséquences et pourra mieux se comporter à l’avenir, ben peut-être…

    Je ne sais pas le pourquoi et ça ne justifie pas le geste.
    Reste que si l’arbitre était biaisé, je me demande comment chacun d’entre vous aurait réagi face à l’addition de mauvaises décisions dans un match serré.😉

    @ lapin

    Je serais bien surpris que Dimitrov laisse son coach Mcnamara.

    ——————

    @ kenoe

    Bien vrai pour le match WTA des années 1970 à la noirceur entre Fognini et Sliderman, c’était une honte.

    Vraiment surprenant Que Söd ne soit plus coaché par Norman. Grands souliers à chausser pour le prochain.
    Un autre géant au revers à 2 mains va sûrement contacter Norman.

  28. jbsport

    PK va manger des hot-dogs sur la galerie de la presse ce soir.😉

  29. Alambert

    « calculons les appels au soigneur respectifs de Baghz et de Murray. »

    Ça prendrait plus de temps que de compter les 1er services réussis de l’un ou de l’autre en 2010, hélas.😉

  30. Lookout

    @ Al…

    T’es ben dur avec ton « barman »…lol!🙂

  31. Anamaratfederer

    Mon choix pour les matchs de l’année WTA :

    New York 2010 et le match des matchs :
    Stosur- Dementieva
    et : Clijsters – Venus
    Venus- Peer

    Roland-Garros
    Stosur- Serena et Stosur- Schiavone ( pour le plasir )

    Brisbane : Henin – Clijsters

    Montréal ( live , c’est encore mieux! )
    Clijsters – Mattek-Sands
    Safina- Schiavone
    Pennetta- Wozniacki

  32. Anamaratfederer

    Joueuses se la WTA , et leur sport favori ( à part le tennis )

    Vika aime les Blacks Hawks de Chicago ???

  33. Anamaratfederer

  34. @ Ana

    Une bonne idée de faire la liste des meilleurs matchs de la WTA.

  35. Si vous voulez rire un peu… La chienne d’Andy Murray, Maggie, a sa propre page Twitter depuis un petit moment. Et aujourd’hui, elle a fait un bonhomme de neige et elle avait un joli petit manteau.

    Elle est trop cute!

    J’avais oublié que Maggie avait sa page à elle jusqu’à ce que je voie la première photo sur Forty Deuce.

  36. Anamaratfederer

    Burberry ?
    Il est cute , il envoie tout plein de photos Maggie 🙂

    ———————————————–

  37. L’histoire ne dit pas si le petit manteau est un Burberry, mais c’est vrai qu’Andy est cute de mettre autant de photos de Maggie.🙂 J’adore la photo d’Andy et Maggie dans la neige.

  38. virgilou

    @fopo
    Murray m’est un peu plus sympathique depuis que j’ai vu ses photos de et avec Maggie! C’est vraiment cute…! Sous ses airs bourrus, il doit avoir un grand coeur le jeune Scot…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s