Les favoris en arrachent simultanément

Je ne fais pas souvent de prédictions, et c’est avec une journée comme aujourd’hui que je me rappelle pourquoi je préfère souhaiter plutôt que prédire. Juste la journée à Doha a été assez pour me décourager de prédire et je crois que je ne suis pas la seule à m’être joyeusement plantée en disant :

 

« Deuxième tour pour tout le monde demain, dans une journée qui ne semble pas, à prime abord, vouloir donner de surprises, une fois de plus. Federer affronte son compatriote et autre Bâlois Marco Chiudinelli, Rafa Nadal affronte Lukas Lacko (deux matchs qui ne devraient pas être trop longs pour les favoris), Nikolay Davydenko affronte Jarkko Nieminen et Jo-Wilfried Tsonga affronte Sergei Bubka. En fait, si surprise il doit y avoir sur le Central, ce serait sur ce match, à mon avis. »

Je ne pouvais avoir plus tort.

 

Facile pour Tsonga, mais Federer et Nadal peinent

Je m’attendais à ce que, s’il était pour y avoir une surprise, elle viendrait de Sergei Bubka, mais c’est finalement cette victoire du Français Jo-Wilfried Tsonga qui a été la plus facile de la journée, lui qui l’a emporté en deux sets de 6-2 et 6-4. Ce sont Roger Federer et Rafael Nadal qui ont le plus peiné durant ce deuxième tour sur le Central. Allons-y en ordre.

 

Quel complexe suisse?

Photo : MARWAN NAAMANI/AFP/Getty Images

S’il y a un joueur qui ne souffre pas trop de complexes quand il affronte la légende du tennis, c’est bien le Bâlois Marco Chiudinelli. Lors de leur premier affrontement, à la maison en 2009, Roger Federer l’avait certes emporté, mais pas facilement et en deux sets serrés de 7-6(7), 6-3. L’histoire n’a pas été très différente aujourd’hui, alors que Federer était dans une plutôt mauvaise journée et Chiudinelli, outre quelques problèmes de dos, ne semblait pas trop souffrir de son long match de la veille contre Reda El Amrani. Bien que Federer n’ait concédé qu’une seule balle de bris dans tout le match (au deuxième set), ce fut suffisant pour Chiudinelli, qui a saisi sa chance et a pris l’avance dans le match, après être passé près à quelques reprises de prendre le premier set au Maître durant le tiebreak.

 

Néanmoins, malgré que 64% de ses premières balles soient passées, Federer était dans une bien mauvaise journée, ses jeux de services étant souvent longs et accrochés, tout comme ceux de son adversaire, comme en font foi les presque deux heures qu’a duré le match (1h48 exactement). Mais malgré sa mauvaise journée au bureau, Roger Federer s’en tire en deux sets, comme la première fois qu’il a affronté son concitoyen, cette fois-ci 7-6(5), 7-5.

 

En quarts de finale demain, Federer affrontera le maintenant coriace Viktor Troicki, qui a disposé de Teimuraz Gabashvili en deux manches de 6-3 et 6-1.

 

Quel complexe face au no 1 mondial?

 

Le look Incredible Hulk (AP Photo/Hassan Ammar)

Tout juste après ce match, les choses ne se sont pas mieux passées pour Rafael Nadal, qui affrontait le jeune Slovaque de 23 ans Lukas Lacko. Encore une fois, Nadal, comme son éternel rival, n’a pas mal servi, loin s’en faut, mais après un premier set très accroché, remporté au tiebreak par l’Espagnol, ce dernier a semblé perdre quelque peu ses moyens, au point où il s’est fait infliger un bagel par le combatif Lacko, qui devenait ainsi le premier joueur depuis Andy Murray lors de la finale de Rotterdam en 2009 à lui infliger une telle médecine.

 

Avant d’aller plus loin, voici la liste des joueurs qui ont infligé des bagels à Rafael Nadal au cours des années :

 

2004

Andy Roddick (US Open)

 

Julien Benneteau (Lyon)

2005

Gastón Gaudio (Buenos Aires)

 

Guillermo Coria (Monte Carlo)

2006

Roger Federer (Wimbledon)

2007

Roger Federer (Hamburg)

 

David Nalbandian (Paris)

2008

Mikhail Youzhny (Chennai)

2009

Andy Murray (Rotterdam)

2011

Lukas Lacko (Doha)

 

Quand on voit que cette liste inclut majoritairement des champions et des finalistes de Grand Chelem, il faut admettre que le nom de Lacko dans cette liste est plutôt surprenant. Il n’en demeure pas moins qu’avec la combativité qu’il a affichée tout au long du match, il a bien mérité cette belle récompense. Peu peuvent se vanter d’avoir infligé un bagel dans leur carrière à un joueur de la stature de Rafael Nadal (et encore moins peuvent se vanter de l’avoir fait à Roger Federer), alors malgré la défaite, je suis sûre que ça laissera un souvenir impérissable au jeune Lacko, qui s’est aujourd’hui gagné plusieurs fans en raison de son jeu combatif, agressif et sans peur.

 

En plus de ce set perdu 0-6, Nadal a aussi laissé fondre une avance de 4-0 au troisième set, mais sans trop de dommages, puisqu’il a finalement emporté le dernier set et le match 7-6(3), 0-6, 6-3.

 

Nadal affrontera demain le Letton Ernests Gulbis, qui a vaincu le qualifié Antonio Veic en deux manches de 6-3 et 6-1. Gulbis n’a jamais vaincu l’Espagnol, même si les trois matchs qu’ils ont disputé ont été très accrochés, particulièrement leur match de demi-finale à Rome l’an dernier.

 

5 en 5 pour Karlovic

Ivo Karlovic n’est revenu que depuis deux jours que déjà, plusieurs souhaiteraient qu’il soit resté blessé. Et ça se comprend. La Tour croate a joué deux matchs, un total de 5 sets, et les 5 sets se sont terminés par des tiebreaks. Sa dernière victime, l’Allemand Philipp Kohlschreiber, battu en trois sets de 7-6(5), 6-7(4) et 7-6(2). Durant ce match, Karlovic a presque doublé le total d’aces de son adversaire (28 contre 15), ce qui lui en fait donc 51 en deux matchs. Heureusement pour Victo22, il n’a pas joué sur le Central aujourd’hui. Malheureusement pour Victo 22, Karlovic jouera sur le Central demain, contre le Russe Nikolay Davydenko, qui a vaincu Jarkko Nieminen en deux sets de 6-4 et 7-5. En plus, comble de malheur, ce sera le dernier match de la journée.

 

En trois jours de simple, il y a eu 15 tiebreaks dans ce tournoi et Karlovic en revendique le tiers. Après, on dit que les gros serveurs sont l’avenir du tennis… Plutôt leur mort, je dirais. L’anti-tennis à son meilleur.

 

Gasquet trébuche à Chennai

Au deuxième tour du tournoi de Chennai, Tomas Berdych a défait Ivan Dodig en deux sets, 6-2, 6-4, Blaz Kavcic s’est moqué de Robert Kendrick 6-2, 6-2, le même pointage que celui avec lequel le Belge Xavier Malisse a expédié son adversaire français Stéphane Robert, mais la surprise du jour est venue avec la chute de Richard Gasquet face à l’Allemand Bjorn Phau.

 

 

Photo : DIBYANGSHU SARKAR/AFP/Getty Images

L’éternel désappointement français avait pourtant admirablement commencé le match, remportant le premier set 6-1 et brisant deux fois dans le second, se donnant une avance de 5-1 et servant pour le match une première fois, où il s’est fait briser, puis une deuxième fois à 5-3, se faisant briser de nouveau. Ça semble avoir complètement anéanti la confiance fragile de Gasquet, qui a finalement perdu le set au tiebreak, puis a été brisé tôt dans le second, mais a récupéré le bris alors que Phau servait pour le match, mais s’est finalement incliné au tiebreak du troisième set.

 

Au final, victoire de Bjorn Phau 1-6, 7-6(5), 7-6(4).

 

Demain, fin du deuxième tour du simple et début du deuxième tour du double. À surveiller, les affrontements entre Alejandro Falla et Kei Nishikori et celui entre Stanislas Wawrinka et le jeune David Goffin, un match que je vous suggère fortement de regarder si vous en avez la chance, ce jeune Belge est vraiment quelque chose à voir jouer.

 

De retour demain matin avec les résultats de Brisbane.

45 Commentaires

Classé dans Andy Murray, ATP250, Exhibitions, Joueurs, Rafael Nadal, Roger Federer, Tennis, Tennis espagnol, Tomas Berdych

45 réponses à “Les favoris en arrachent simultanément

  1. TBK 2 buts en quelques secondes….

  2. Re TBK 3-3 au Hockey!!!👿

    Je regarde Watson-Peng… J’aime bien la petite junior… Belle attaque mais trop d’erreur pour inquieter Peng…

    @Dorma
    Peng est une excellente joueuse de double et tres bonne en simple. Elle a deja battu Kim… Elle vient de gagner la medaille d’or en simple au jeu Asiatique… (Disons que ce n’est pas trop dur pour la medaille d’or!)
    PS: Comment ca que tu n’es pas capable de trouver beau un gars… Les filles, elles sont capables de trouver cute une autre fille… Pfff!:mrgreen:

  3. Oh… 3-3. Je viens de remonter chez moi.

  4. @ Lapin

    Comment tu trouves celui que j’ai mis? J’attendais tes commentaires et tu me surprends, tu n’as rien dit encore.😉

  5. Des beaux angles de Heather…

  6. ‘scuse, je ramasse la bave avant de te repondre… Moi aussi il ne m’a pas frappe au paravant…😯

  7. As tu la liste des bagels de Rogeur? Au fait, ca donnera trop plaisir a nos Rafans (hien Lili😆 )

  8. Shoot. La Russie vient de compter.

  9. @ Lapin

    Je me suis fiée sur la tienne pour celle de Rafa.

    Et dans le cas de Giraldo, je crois que c’est parce qu’on est habitués de le voir en gear de tennis, avec casquette et tout. Alors de le voir en « civil », c’est franchement différent. Je pense que c’est pour ça qu’on n’avait pas remarqué avant que c’est un méchant pétard.

  10. C’est qui le passoir!!!👿

  11. @ Lapin

    1999 Monte Carlo – Vincent Spadea (USA) – 6-7(3), 0-6
    1999 French Open – Patrick Rafter (USA) – 7-5, 3-6, 0-6
    1999 London – Byron Black (ZIM) – 3-6, 0-6
    2008 French Open – Rafael Nadal (ESP) – 1-6, 3-6, 0-6

    4 fois dans toute sa carrière, record pour le nombre de temps passé sans accorder de bagel à l’adversaire, soit 9 ans et un jour.

  12. @ Lapin

    Je ne sais pas, mais je suis foutument déçue. Tout de même, bravo à la Russie, qui est revenue de l’arrière pour l’emporter.

  13. Federer en a eu 4

    2008 Rafa-RG
    1999 Vincent Spadea Monte-Carlo (C’est pour ca qu’il n’aime pas MC😉 )
    1999 Rafter RG
    1999 Byron Black a Queen

    Aucun baguette entre 2003-2005😯

    PS: Agassi 25 bagels et Connors 15…

  14. LOLL On a trouvé la même info presque en même temps et je gage qu’on a fait la même recherche.😉

  15. Trop lent… argh!

  16. Je l’avais garder en Word…

  17. Bah! 4 minutes d’écart, c’est pas pire pentoute comme moyenne!

  18. Et moi, je l’ai cherché, comme une nouille. Michant Lapin.😆

  19. 😯 Ebden sert pour la première manche à 5-2 contre Istomin.

  20. Ouf! Ça s’explique un peu. 46% de premières pour Istomin, qui a récupéré un bris.

  21. Hehe! Le journaliste n’a pas mentionne pour Rafa, alors CA j’ai cherche!!!

  22. ou regardes tu Istomin?

  23. Sur le scoreboard, malheureusement. Pas de stream avant les demies pour les gars.😦

  24. jbsport

    Quel retour de la Russie avec 5 buts en 3ème.

    Du déjà vu pour le Canada dans ce tournoi, demandez à MAF des Pens.

    Je persiste à croire que le Canada est le favori chaque année, plus de talent et de profondeur même si les éligibles Skinner, Duchesne, Tavares, Hall, Seguin sont déjà dans la NHL.

    Pas vu de tennis aujourd’hui encore, demain je pourrai enfin voir.

    Petit point concernant le bilet de Caro.

    Les surfaces rapides sont le terreau fertile pour faire pousser les géants serveurs.😉

  25. Je me contente des femmes… a Aukland:mrgreen:

  26. Je voudrai bien voir Juju-Ana mais trop tot a 3:30 Am

  27. @ JB

    Oui et non. La surface de Doha n’est pas aussi rapide que la surface de Paris, par exemple. Et pourtant, à Paris, on a quand même eu droit à d’excellents matchs, malgré la présence de certains Américains que je ne nommerai pas.😉

  28. héhéhé Même moi, je ne serai pas debout pour Juju – Ana. Il me resterait une bonne heure et quart de sommeil.

    Déjà le bris pour Ebden au deuxième set.

  29. jbsport

    @ folpo

    On ne doit pas s’entendre sur ce qu’est une surface rapide.

    L’ATP récolte ce qu’elle a semé…

    Des géants, on n’a pas fini d’en voir.

  30. Double bris pour Ebden au deuxième set. En ce moment, je suis encore plus furieuse de ne pas voir ce match. Qu’est-ce qui se passe avec Istomin? Il sert un peu (à peine) mieux, mais comme je ne connais pas l’Australien et ne l’ai jamais vu jouer (je sais juste qu’il semble avoir tout un service et qu’à 6’2″, ce n’est pas une tour pas de jeu), alors que dire à part qu’est-ce qui se passe avec Denis Istomin?

  31. De quoi il se mele…. lui!!! Loko, Celui-ci cherche une fessee!!! LIEN

  32. @ JB

    Probablement qu’on n’a pas la même définition, en effet. J’aimerais donc savoir ce que tu entends par là, comme ça, je comprendrais peut-être un peu mieux.

    Mais comme toutes les surfaces sont systématiquement ralenties, ça rend la prolifération des monstres qui ne font que servir encore plus incompréhensible, à mes yeux, du moins.

  33. @ Lapin

    Je suis d’accord avec toi et complètement en désaccord avec Murray. C’est rare, hein?😆

  34. jbsport

    @ caro

    À mon avis, près de 100% des surfaces dures actuelles sont ben trop rapides. Les joueurs essaient de toucher aux balles.

    Si elles étaient beaucoup moins rapides, le jeu serait vraiment plus intéressant, on verrait plus de balles travaillées.

    J’ignore qui a décidé de standardiser à ce point les surfaces, c’est ridicule de recréer le même tournoi à la grandeur de la planète sur chacun des sites.

    Je voudrais voir une surface dure très abrasive de temps en temps, mais ça n’existe plus.

  35. Istomin out. Victoire de Matthew Ebden 6-4, 6-4. Toute une surprise!

  36. @ JB

    Une surface dure très abrasive? Je ne comprends pas.

  37. @ JB

    Mais la standardisation vaut aussi pour les autres surfaces. Le gazon ralenti partout, etc. Oui, ça développe le jeu plus que dans le temps, mais en même temps, si je veux voir de la terre battue, alors je veux voir de la terre battue. Si je veux voir du gazon, je ne veux pas voir de la terre battue.

    Par contre, quand je regarde un match sur dur avec autre chose que des Karlovic, Querrey, Anderson, Isner, je m’amuse généralement beaucoup parce qu’il y a souvent de beaux échanges. Mais c’est vrai qu’avec de telles surfaces, ça prend un bon service, mais pas juste un bon service.

  38. jbsport

    Aujourd’hui, on met peu ou pas de sable dans la dernière couche constituant la surface de jeu.

    C’est cette quantité de sable ou abrasif qui fait une surface lente ou rapide.

    Plus la surface est rude, plus elle est lente.

  39. Aaaah! Mais ils ont déjà ralenti le gazon. Peut-être que si les surfaces dures étaient moins « uniformes », ça aiderait au spectacle, par contre. Qu’est-ce que tu en penses? Pas toutes ralenties, mais juste certaines. Certaines plus lentes, certaines plus rapides.

  40. Il pleut à Brisbane, alors je vais aller me coucher.

  41. jbsport

    Exactement!

    Je ne veux pas que du lent.
    Je préfère un éventail de surfaces dures allant de très lentes à très rapides car le jeu sur dur sera toujours très différent de la terre battue à cause du footing nécessitant une glisse sur clay.

    Présentement, chaque tournoi sur dur est un clone de l’USO, même l’AO.

    L’effort de ralentir le gazon, c’est ok.
    Moi je l’arracherais.😆

  42. gg

    Quoi? Je vais me coucher à 3h00 am avec le Canada jouant un match parfait et un pointage de 3-0 et ils ont perdu? Quel désastre…

  43. Roger est quand même sorti vainqueur, laid Doha dans l’nez !

  44. 😦 Je me lève, tout juste. Regarde les résultats. Giraldo vient de perdre en trois contre Anderson. Bordel…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s