Coupe Davis – résultats du jour 1 et aperçu du jour 2

Aujourd’hui était le premier jour de la première ronde de la Coupe Davis et plusieurs affrontements ont été accrochés, si j’en juge par les pointages (travail oblige, je ne suis la Coupe Davis qu’à compter du samedi, à chaque ronde, mais toujours avec intérêt). Nous avons également eu droit à quelques surprises, à de l’émotion et à quelques déceptions.

 

Voici donc un petit récapitulatif de la journée, à commencer, bien sûr, par l’affrontement Canada – Mexique. Je vous l’ai dit, les seuls moments où je suis chauvine, au tennis, c’est durant la Coupe Davis et les Jeux olympiques.

 

Mexique – Canada : 1-1

Pour le premier jour de simples, le capitaine canadien, Martin Laurendeau, a bien sûr décidé d’y aller avec notre meilleur joueur, le jeune Milos Raonic, mais également avec Frank Dancevic, un habitué de ces confrontations. C’est d’ailleurs ce dernier qui a eu l’honneur d’ouvrir ce premier tour, face à Daniel Garza. Puisque tous nos joueurs sont mieux classés que les joueurs mexicains, nous étions en droit de nous attendre à des victoires des joueurs canadiens. Or, il n’en fut rien dans le cas de Dancevic, qui avait pourtant pris une avance de deux sets à zéro, avant de perdre les trois manches suivantes. Le Mexique a donc gagné le premier match, 2-6, 4-6, 6-2, 6-3, 6-4. Toute une déception! Peter Polansky aurait-il pu mieux faire?

 

Toutefois, Milos Raonic a fait honneur à son rang en se défaisant facilement de Manuel Sanchez 6-2, 6-2, 6-1. (Que dire de plus avec cette écrasante victoire de Missile Milos?) C’est donc l’impasse après deux matchs.

 

Demain, en l’absence du meilleur doubleur canadien, le no 3 mondial Daniel Nestor, souffrant d’une blessure au tendon d’Achille, c’est Vasek Pospisil qui fera équipe avec Milos Raonic pour tenter de donner l’avance au Canada, face à la paire mexicaine composée de Luis Diaz-Barriga et Miguel-Angel Reyes-Varela. Bien sûr, nous sommes en droit de nous attendre à une victoire canadienne dans ce match, en espérant ne pas avoir de mauvaise surprise. Ce match pourra être vu sur Sportsnet à la télé ou sur le site de Sportsnet à compter de 14h.

 

Serbie – Inde : 1-1

Même en l’absence de son meilleur joueur, Novak Djokovic, la Serbie devait, en théorie, se défaire facilement de l’Inde, surtout que cette dernière est privée de sa paire de double, Mahesh Bhupathi (dos) et Leander Paes (poignet) et que les principaux joueurs serbes sont tous mieux classés que les joueurs indiens. Pourtant, le premier jour a été des plus difficile pour les Serbes qui, devant leur public, ont presque vu Viktor Troicki, héros de la finale contre la France, mordre la poussière contre Rohan Bopanna après avoir pris une avance de deux sets à zéro. Toutefois, Troicki l’a emporté, même si difficilement, 6-3, 6-3, 5-7, 3-6, 6-3.

 

Surprise au deuxième match, alors que Somdev Devvarman a créé l’égalité en se défaisant de Janko Tipsarevic en trois sets de 7-5, 7-5 et 7-6(3). Le balayage serbe que je prévoyais n’aura finalement pas lieu et les joueurs serbes se butent à une solide résistance indienne. Les choses devraient toutefois revenir à la normale demain, alors que le double mettra aux prises l’équipe formée d’Ilija Bozoljac et Nenad Zimonjic contre l’équipe indienne formée de Rohan Bopanna et Somdev Devvarman. Le match débutera à 9h (HNE).

 

Autriche – France : 0-2

Surprise du côté du Hangar no 3 de l’aéroport de Vienne alors que la France, finaliste l’an dernier, a pris une avance de 2-0 face au pays hôte. Surprise plus grande encore que la victoire en trois sets de Jérémy Chardy (55) face à Jürgen Melzer (10) 7-5, 6-4, 7-5. Elle est d’autant plus surprenante que Chardy n’avait gagné aucun match depuis sa victoire sur Alexandr Dolgopolov au Masters de Shanghai, en octobre dernier.

 

De façon plus prévisible, Gilles Simon, appelé en renfort suite à une pluie de blessés du côté français, l’a facilement emporté 6-0, 6-2, 6-3 face à Stefan Koubek.

 

Les Bleus pourraient donc sceller l’issue de cette confrontation dès demain, alors que le match de double opposera Julien Benneteau et Michaël Llodra à Oliver Marach et Jürgen Melzer. À moins que, comme en finale contre la Serbie, l’Autriche revienne de l’arrière. Le match débutera à 8h (HNE).

 

Belgique – Espagne : 2-0

De façon tout à fait prévisible, l’Armada a facilement pris les devants 2-0 face à ses hôtes belges. Comptant sur la présence de trois joueurs du top 10, dont le no 1 mondial, Rafa Nadal, l’Espagne partait avec une grosse longueur d’avance sur ses adversaires.

 

Appelé en renfort pour remplacer David Ferrer, qui s’est blessé vendredi à l’entraînement, Fernando Verdasco n’a eu aucun mal à se défaire de Xavier Malisse en trois manches de 6-4, 6-3 et 6-1. Rafa, pour sa part, a eu la tâche encore plus aisée face à Ruben Bemelmans, qu’il a vaincu 6-2, 6-4, 6-2.

 

À mon avis, Feliciano López et Fernando Verdasco n’auront pas trop de mal à se défaire de Xavier Malisse et Olivier Rochus et à amener l’Espagne, championne en 2008 et 2009, en quarts de finale.

 

Argentine – Roumanie : 2-0

Comment tout donner pour son pays. C’est quelque chose qu’on voit beaucoup dans les compétitions internationales et aujourd’hui, un joueur a montré ce genre de courage et d’abnégation, poussant ses capacités beaucoup plus loin que les limites de l’acceptable. Beaucoup doutent de la motivation de David Nalbandian dans les matchs de tournois, mais on ne pourra jamais lui reprocher de tout donner pour son Argentine natale durant la Coupe Davis. Cas incertain pour cette première ronde en raison d’une hernie inguinale, Nalbandian se sentait assez rétabli après près de deux semaines de repos et de traitements pour tenter de donner l’avance à l’Argentine. Affrontant Adrian Ungur en levée de rideau, Nalbandian a aggravé sa blessure durant le match, retraitant péniblement à sa chaise durant les changements de côté, pleurant de douleur à chaque fois, mais continuant de tout donner pour permettre à son pays de prendre l’avance dans la série. Et il a réussi, en quatre manches de 6-2, 6-2, 5-7 et 6-4. C’est sans pouvoir dissimuler son émotion (et sa douleur) qu’il a répondu aux questions sur le court à la fin du match. Un moment vraiment très touchant.

 

Puis, Juan Mónaco a, malgré une grosse baisse de régime au second set, pris le relais pour donner à l’Argentine une avance de 2-0, se défaisant de Victor Hanescu en quatre manches aussi, 7-6(5), 1-6, 6-1, 6-1, amenant la liesse chez les très bruyants supporters du Parque Roca. J’avoue être un peu étonnée. Je m’attendais à un match difficile, surtout que Pico n’avait pas été très convaincant jusqu’au tournoi d’Acapulco. Mais c’est toujours différent quand on joue pour son pays et devant ses partisans et Mónaco s’est montré à la hauteur de la situation et m’a fait mentir de belle façon.

 

Demain, ce sera peut-être la chance des deux meilleurs doubleurs argentins, Eduardo Schwank (33) et Juan Ignacio Chela (47) de faire avancer l’Argentine en quarts de finale. Demi-finalistes ensemble à Wimbledon l’an dernier, Schwank et Chela auront toutefois une tâche difficile, puisqu’ils feront face aux champions du tournoi d’Acapulco, Victor Hanescu et Horia Tecau (16). La rencontre débutera à 9h (HNE).

 

Chili – États-Unis : 1-1

Une autre surprise est venue ponctuer cette confrontation. Après la victoire de Devvarman contre Tipsarevic, la victoire de Chardy sur Melzer et la défaite de Dancevic contre Garza, ce fut au tour de Paul Capdeville d’en causer toute une, dans le deuxième match de cette confrontation, en défaisant en cinq manches serrées (et quatre tiebreaks), Long John Isner, 6-7(5), 6-7(2), 7-6(3), 7-6(5), 6-4. Le bris du dernier set a d’ailleurs été le seul bris de ce match, qui a duré plus de quatre heures. Il va sans dire que Capdeville, 165e joueur mondial, a semé la liesse dans l’Estadio Nacional de Santiago avec cette victoire qui égale la confrontation à 1 partout.

 

Préalablement à cet affrontement, Andy Roddick a défait, non sans un peu de mal, Nicolas Massu, en quatre manches de 6-4, 4-6, 6-3, 6-4.

 

Demain, il ne devrait pas y avoir trop de mal pour les Américains, alors que les numéros 1 mondiaux, Bob et Mike Bryan, affronteront Jorge Aguilar et Nicolas Massu. La rencontre débutera à 10h (HNE).

 

Dans les autres affrontements…

 

  • Suède 2, Russie 0 : surprise, Pim-Pim Johansson l’a emporté en trois manches sur Teymuraz Gabashvili. Sans surprise, Robin Söderling avait préalablement gagné facilement contre Igor Andreev. Demain, Simon Aspelin et Robert Lindstedt devraient sans trop de mal achever l’équipe C de la Russie contre Igor Kunitsyn et Dmitry Tursunov.

 

  • République Tchèque 1, Kazakhstan 1 : sans surprise, les mieux classés l’ont emporté des deux côtés, même si Andrey Golubev a eu besoin de 5 manches pour se défaire de Jan Hajek. Les Tchèques, avec Lukas Dlouhy et Jiri Vesely (un jeune joueur de 17 ans), devraient logiquement prendre l’avance contre Evgeny Korolev et Yuriy Schukin, mais compte tenu de l’inexpérience de Vesely, on ne sait jamais. Rappelons que les Tchèques sont privés des services de Radek Stepanek, qui a la grippe.

 

  • Croatie 1, Allemagne 1 : ça n’a pas été facile pour les vainqueurs, des deux côtés. Les deux matchs ont nécessité 5 sets, mais dans les deux cas, c’est le no 1 de chacun des pays (Marin Cilic pour les Croates et Philipp Kohlschreiber pour les Allemands) qui a fini par prévaloir. Le double de demain, qui opposera Ivan Dodig/Ivo Karlovic à Christopher Kas/Philipp Petzschner, devrait être assez intéressant.

 

Et voilà qui complète ce long tour d’horizon de la première journée de Coupe Davis.

43 Commentaires

Classé dans Andy Roddick, Coupe Davis, Daniel Nestor, David Ferrer, David Nalbandian, Eduardo Schwank, Fernando Verdasco, Frank Dancevic, Joueurs, Juan Ignacio Chela, Juan Monaco, Marin Cilic, Milos Raonic, Novak Djokovic, Peter Polansky, Poulains, Rafael Nadal, Robin Soderling, Tennis argentin, Tennis canadien, Tennis espagnol

43 réponses à “Coupe Davis – résultats du jour 1 et aperçu du jour 2

  1. LOLLL Une de mes recherches me ramène ici!

  2. virgilou

    Caro
    Je ne suis plus sous le bon billet mais je viens de voir la magnifique vidéo de Rodg que tu as postée. Il est très photogénique, y’a pas à dire! Et puis il a l’air d’un gamin sur plusieurs prises…
    Merci à toi!🙂

  3. 22:45
    t’oublies des bouttes?:mrgreen:

  4. Edberg et Wilander top-3 simultane en double et simple…

    La reponse du quiz: Nicola Massu!

  5. jbsport

    Massu qui est responsable des 2 seules médailles d’or de son pays, le Chili.

  6. C’est vrai que Nalby est le heros!!!!

  7. Finalement, quelques petits changements ont été faits pour divers pays dans le cas des joueurs de double :

    • Belgique : Steve Darcis remplace Xavier Malisse
    • République Tchèque : Tomas Berdych remplace Jiri Vesely
  8. @ Lapin (0h01)
    😆 Non, c’est probablement la façon dont j’ai tapé ma recherche sur Google qui m’a ramenée ici.

    (7h26)

    Effectivement. Nalbandian est aussi en train d’alimenter sa légende en Coupe Davis. Rappelle-toi l’an dernier, deux fois plutôt qu’une.

    @ Virgilou

    Tu n’es pas sous le mauvais billet, puisque c’est le seul endroit où les commentaires sont ouverts.😉 Ça me fait plaisir, pour le vidéo. Contente que ça t’ait plu!🙂

  9. jbsport

    Serbie-Inde

    Je pense que le match de double sera serré.

  10. 6-2 Argentine au premier set. Et les deux joueurs ont particulièrement bien joué.

  11. Premier set serré Espagne – Belgique, ça s’est joué au tiebreak, que Feli/Nando ont remporté 7-0.

  12. L’Autriche vient de gagner en 4 sets et revient donc dans la série. 2-1 France.

    Les Tchèques ont pris l’avance 2-1.

    Et les Argentins à un petit set de la victoire, les Espagnols à quelques jeux. Du côté de Parque Roca, c’est passé près à quelques reprises pour les Roumains d’égaler à un set partout, deuxième set vraiment serré (4 bris, 2 contre Tecau, 2 contre Schwank), mais après tout un tiebreak (10-8 Arg.), les Roumains semblent vraiment avoir lâché le morceau. Le Maigre et le Gros (sérieusement, ce sont leurs vrais surnoms!) sont en avant 3-0 avec 2 bris au troisième set.

  13. L’Espagne l’emporte, prévisiblement. 3-0, deux dead rubbers demain. Très sobres dans la victoire, les Espagnols, comme si c’était juste « business as usual ». Bon, soyons honnêtes, ce l’était.😉

  14. Victoire de l’Argentine!😀

  15. merde la serbie reprend le bris au 4e

  16. Bopanna avec la bedaine de curie…

  17. EEEK… set point pour le 5e

  18. Sauve par Nenad… qui est a un point de 5-5

  19. le Bozo est enarvant… pfff!

  20. Nenad a de super angle sur ses retours et ses volees…

  21. Somdev est plus faible que Bopanna

  22. EEEEK, Emmanuel Joseph a fait un over-rule CONTRE la Serbie sur un break point….

  23. Inde profite pour mener 6-5… grace a une erreur de l’over-rule

  24. Finalement, la Serbie l’emporte pour prendre les devants 2-1.😉

    Et c’est sûr que Bopanna est meilleur que Devvarman en double, Lapin.😛

  25. La Suède passe aussi en quarts!

  26. Nerveux comme Tipsy… je hate de voir contre Bopanna…😆

  27. 😆 Ils vont peut-être faire jouer Bozo.😉

  28. Pingback: Mexican Tennis Player Miguel Reyes-Varela (L) And Luis Diaz Barriga Play Against Canadians Milos Raonic And Vasek AFP/Getty Images | Best of Tennis

  29. kenoe

    Je suis partagé sur la prestation de Nalbandian.
    D’un côté je salue l’abnégation du joueur, sa volonté de se dépasser malgré la douleur.
    Mais de l’autre je ne peux m’empêcher de pointer son idiotie à vouloir continuer au risque d’aggraver sa blessure, l’aspect héroique c’est bien mais la responsabilité du sportif, sa maturité c’est de savoir quand il faut arrêter quand le corps dit stop. Et s’il se présente au prochain match, il prévoit quoi ? Ramper sur le court le bras levé en espérant un coup gagnant ou jouer en chaise roulante ? On est loin des petites natures (genre un gars avec casquette vissée sur la tête qui au premier bobo vient se plaindre et refuse de jouer, à celui-à on dit d’oublier la douleur et de se concentrer sur son jeu.
    Mais dans le cas de Nalbandian où s’arrête le courage et où commence l’inconscience ? Il sera bien content d’avoir permis par son sacrifice à l’Argentine de prendre un point quand il sera en convalescence prolongée pour soigner sa blessure aggravée.

  30. kenoe

    Je n’ai rien vu du match de double Autriche/France. Il semble que je n’ai pas perdu grand chose, un double autrichien qui a joué son va-tout plutôt bien et en face un duo français comme déboussolé, pas à la hauteur avec un Llodra franchement mauvais présenté par beaucoup comme encore marqué par sa piteuse sortie en Serbie.
    Bref tout reste possible, même le pire.

  31. kenoe

    Décidément l’opposition Croatie/Allemagne est particulièrement accrochée.
    Trois matches, tous en cinq sets. Après Cilic victorieux (4-6, 6-0, 4-6, 6-3, 6-1) contre Mayer, Kohlschreiber a égalisé en 4h38 de jeu en battant Dodig (6-4, 3-6, 7-6 [6], 6-4). Aujourd’hui, les Allemands remportent le double : Kas et Petzschner battent (6-3, 3-6, 5-7, 6-3, 6-4) Dodig et Karlovic.
    A cette occasion Karlovic a signé le nouveau record au service, en envoyant un service à 251 km/h. Soit deux de plus qu’Andy Roddick.

  32. omess

    kenoe

    Nalbandian a declare forfait pour Indian Wells et Miami

  33. alambert

    Rodgeur s’est entraîné avec Pistol Pete…

    http://www.tennis-x.com/xblog/2011-03-04/6483.php

    ‘Wondering if Sampras gave him tip… s.😉 LOL!

  34. @ kenoe

    J’ai lu en début de saison une entrevue avec Nalbandian (faudrait que je te la retrouve, mais elle était en espagnol), dans laquelle il parlait de son but de revenir dans le top 10 cette année, mais surtout, de concentrer ses efforts sur la Coupe Davis. Certains carburent aux GC, mais Nalbandian, lui, carbure à la Coupe Davis.

    De l’inconscience, je ne crois pas. Il a été très clair à la fin du match d’hier de toute façon : il ne jouerait pas le deuxième simple à moins d’aller vraiment mieux. Comme l’Argentine a gagné, il ne jouera pas demain, point. Je crois qu’ils vont faire jouer Mónaco et Schwank pour les deux dead rubbers de toute façon. Comme ils ne comptent pas, ils vont laisser les deux vétérans se reposer.

    Parce que Chela avait un petit problème à un adducteur en arrivant à la Coupe Davis, blessure qui l’avait poussé à se retirer au premier tour à Acapulco, d’ailleurs.

    Et tu sais, Nalbandian n’a rien à défendre dans le prochain mois, et risque de toute façon de devoir se faire opérer, alors pourquoi pas aller jusqu’au bout de ses limites et même au-delà, sachant cela?

    Quant au double entre la France et l’Autriche, tu peux être chauvin autant que tu voudras, mais l’équipe autrichienne était la mieux classée des deux de toute façon, avec les 8e et 12e joueurs mondiaux de la discipline. C’était donc une victoire prévisible des Autrichiens aujourd’hui en double, si on se fie aux rangs.😉:mrgreen:

  35. @ omess

    Quand tu mets des nouvelles, peux-tu citer tes sources, SVP?

  36. Déchirure à un adducteur pour Nalbandian, ratera un mois.

    Source (en espagnol)

  37. Important, la Davis, pour Nalbandian?

  38. omess

    alambert

    Surement LOL et apres ils sont eu un « date »
    http://www.atpworldtour.com/Media/Photo-Landing.aspx?q=LA+Lakers+Federer+Sampras

  39. @ Loko

    La plupart d’entre nous avons vu le match, je crois.😛

  40. Les résultats du deuxième jour sont maintenant en ligne, avec quelques commentaires de votre webmestre favorite.😉

    Bonne fin de soirée!