Coupe Davis – Le Canada passe, les quarts-de-finalistes connus

Le premier tour de la Coupe Davis est terminé pour le Canada et pour le groupe mondial et quelques surprises ont parsemé ce weekend. Aucune équipe n’a réussi à blanchir ses adversaires et trois confrontations se sont rendues à la limite. Un beau weekend de tennis avant que ne s’amorce le premier Masters 1000 de l’année.

 

Avant de parler des résultats plus en détails, voici qui affrontera qui en quarts de finale, qui auront lieu du 8 au 10 juillet prochain (le premier pays nommé est le pays hôte de chaque confrontation) :

 

  • Suède vs Serbie
  • Argentine vs Kazakhstan
  • États-Unis vs Espagne
  • Allemagne vs France

 

Et maintenant, les résultats finaux.

 

Mexique 1 – Canada 4 : Milos Raonic procure la victoire

C’est sans surprise que Milos Raonic a procuré aujourd’hui la victoire au Canada, avec une victoire de 7-5, 6-3, 6-2 sur Daniel Garza. Après un début de match un peu nerveux de Flaming Milos, qui a perdu son service au troisième jeu de la manche, il s’est bien rattrapé et n’a plus été ennuyé par la suite, comme il fallait s’y attendre. Le Canada comptait sur son meilleur joueur et il s’est présenté pour lui donner la victoire. Il n’y a pas à dire, Milos remet le Canada sur la carte tennistique depuis le début de l’année et de belle façon.

 

Dans le dernier match, un dead rubber, Peter Polansky a vaincu facilement Manuel Sanchez, 6-4, 6-1, donnant ainsi une belle touche finale à cette série. Je me demande encore si Polansky n’aurait pas dû jouer vendredi à la place de Dancevic.

 

Avec cette victoire, le Canada affrontera l’Équateur au début de juillet, avec pour enjeu une participation aux éliminatoires du groupe mondial. J’aime beaucoup les chances de nos gars d’y parvenir. Le Canada n’a pas fait partie du groupe mondial depuis 2004, alors que l’équipe formée de Frank Dancevic, Simon Larose, Daniel Nestor et Frédéric Niemeyer s’était inclinée 4-1 face aux Pays-Bas au premier tour, avant de s’incliner 4-1 contre la Roumanie en ronde éliminatoire.

 

République Tchèque 2 – Kazakhstan 3 : une grosse surprise!

Hier, je disais m’attendre à ce que Tomas Berdych procure la victoire à la République Tchèque, les amenant en Argentine en juillet. Je n’aurais pu avoir plus tort. Le septième joueur mondial a plutôt été vaincu en 4 sets par Andrey Golubev, 7-5, 5-7, 6-4, 6-2, ce qui a forcé un match décisif, qui a bien failli basculer en faveur des locaux, après que Jan Hajek eût gagné le deuxième set et pris l’avance dans le troisième. Mais c’était sans compter sur l’acharnement et la ténacité de Mikhail Kukushkin, qui a récupéré son bris de retard, remporté le troisième set et infligé un bagel à Hajek au quatrième, permettant ainsi au Kazakhstan de poursuivre son beau rêve en quarts, face à la puissante Argentine.

 

C’est la première fois que le Kazakhstan fait partie du groupe mondial, et donc la première participation aux quarts de finale pour cette équipe qui avait causé toute une surprise en blanchissant la Suisse 5-0 en ronde éliminatoire l’automne dernier. Du côté des Tchèques, c’est toute une déception, eux qui étaient demi-finalistes l’an dernier.

 

Autriche 2 – France 3 : merci, Chardy!

Qui aurait cru que Jérémy Chardy serait le héros français de cette première ronde de la Coupe Davis? Pas moi, en tout cas! Après avoir vaincu le no 10 mondial, Jürgen Melzer, dans le premier match de la série vendredi (et en trois sets par-dessus le marché!), Chardy a finalement été celui par qui la victoire est arrivée pour les Bleus, au match décisif. En effet, menant 2 sets à 1 contre ce même Melzer, Gilles Simon n’a pas été capable de conclure, Melzer s’avérant trop fort et remportant le match 7-6(7), 3-6, 1-6, 6-4, 6-0, gardant très vif l’espoir pour le pays hôte.

 

Dans le match décisif, Martin Fischer s’est sauvé facilement avec la première manche, 6-2, mais Jérémy Chardy a finalement fait parler son rang et évité à la France une deuxième déconfiture consécutive en Coupe Davis, en gagnant le match décisif 2-6, 7-6(4), 6-3, 6-3. Les finalistes de l’an dernier ont eu chaud!

 

Il sera intéressant de voir ce que Guy Forget fera pour les quarts de finale, quand et si les blessés reviennent. Il sera difficile de laisser Chardy de côté. C’est sa victoire sur Melzer qui a amené la France en avant, et sa victoire sur Fischer qui lui a permis de passer en quarts. Beau dilemme en perspective pour Guy Forget.

 

Croatie 2 – Allemagne 3 : Petzschner joue les héros

À Zagreb, le match que j’attendais serré entre Marin Cilic et Philipp Kohlschreiber s’est finalement avéré un pétard mouillé, avec Cilic l’emportant plutôt aisément 6-2, 6-3, 7-6(6), amenant de ce côté également un match décisif. Surprise, Patrik Kuhnen n’y est pas allé avec Florian Mayer, mais bien avec Philipp Petzschner, alors que Goran Prpic a fait appel à Ivo Karlovic plutôt qu’à Ivan Dodig, comme il était prévu.

 

Un match de serveurs, mais il faut aussi ajouter que Petzschner est un excellent retourneur, avec un jeu impeccable au filet et il a montré son brio à plusieurs reprises au cours du match, brisant Karlovic à deux reprises dans une belle victoire de 6-4, 7-6(3), 7-6(5), ramenant l’Allemagne en quarts de finale, eux qui n’y avaient pas participé l’an dernier (l. France). Ils pourront donc tenter de venger leur défaite de l’an dernier contre ceux-là même qui les avaient éliminés.

 

Les autres résultats

 

  • Chili 1 – États-Unis 4 : Après la défaite surprise de John Isner contre Paul Capdeville vendredi, il revenait donc à Andy Roddick de procurer la victoire à l’équipe américaine, ce qu’il a fait pour la douzième fois de sa carrière, avec une victoire en quatre manches de 3-6, 7-6(2), 6-3, 6-3 sur Paul Capdeville, justement. John Isner a remporté le match suivant, un match sans incidence, en trois manches. Cette victoire est la première de Jim Courier à titre de capitaine de l’équipe américaine, qui affrontera ainsi l’Espagne en juillet.

 

  • Argentine 4 – Roumanie 1 : L’Argentine avait déjà gagné la série hier, mais les deux matchs d’aujourd’hui était quand même, pour moi, intéressants à surveiller. D’abord, en remplacement de David Nalbandian (blessé) et Victor Hanescu, c’était à Eduardo Schwank et Victor Crivoi de lancer cette dernière journée et le natif de Rosario en a profité pour remporter son premier match de simple en carrière en Coupe Davis (pour 3 défaites), 7-6(3), 6-2. Un très bon match de sa part, où, pour l’anecdote, il n’a reçu aucun avertissement, n’a jamais perdu son calme, est resté concentré et a somme toute vraiment bien joué et avec beaucoup de confiance, malgré qu’il ait été brisé deux fois au deuxième set (les deux seuls jeux remportés par Crivoi dans cette manche). Puissions-nous le voir jouer comme ça plus souvent! Le dernier match, comme prévu, opposait Juan Mónaco à Adrian Ungur et l’échauffement d’avant-match était sous le signe de la légèreté, les capitaines Modesto « Tito » Vásquez et Andrei Pavel se joignant à leur joueur respectif pour échanger quelques balles. Puis, dans l’ambiance de fête qui régnait à Parque Roca, Pico y est même allé de quelques pas de danse durant l’échauffement au service, au grand plaisir de la foule (et particulièrement des dames présentes, on les comprend!). Mais une fois le match commencé, fini les apartés et le match a été plus compétitif que prévu, Ungur sauvant l’honneur de la Roumanie avec une victoire de 6-4, 2-6, 6-3.

 

  • Belgique 1 – Espagne 4 : De ce côté aussi, les matchs d’aujourd’hui ne comptaient pas, mais Rafa Nadal a fait plaisir au public, tout en ayant un peu de temps de match avant Indian Wells, jouant le premier simple de la journée face à Olivier Rochus, un match qu’il a, sans surprise, facilement gagné 6-4, 6-2. Dans le dernier match, c’était au beau Feli López de finir le coup de balai face à Steve Darcis, mais c’est finalement ce dernier qui a eu le dernier mot, privant l’Espagne du « jeu blanc » en l’emportant 6-7(4), 7-6(6), 7-6(3), en un peu plus de deux heures et demie de jeu.

 

  • Suède 3 – Russie 2 : Pour cette journée de dead rubbers, Thomas Enqvist a envoyé Simon Aspelin pour le premier match, qu’il a bien sûr perdu contre Dmitry Tursunov, 5-7, 2-6. Finalement, Pim Pim Johansson s’est également incliné face à Igor Andreev, 6-7(8), 4-6.

 

Un beau weekend de Coupe Davis, donc, et c’est maintenant le temps de nous préparer pour le premier Masters 1000 de l’année, à Indian Wells, qui s’amorcera dès demain, avec le début des qualifications chez les dames, mardi chez les hommes, et dont l’action débutera mercredi pour les dames et jeudi pour les hommes..

 

Oui, il y aura pool, c’est un Masters 1000. J’en reparlerai demain.

 

Bravo Jelena!

Je ne pouvais pas écrire sur la journée sans parler de cette belle victoire de Jelena Dokic au tournoi de Kuala Lumpur. Dokic a en effet gagné son premier titre en 8 ans et demi, avec une victoire de 2-6, 7-6(9), 6-4 sur la cinquième tête de série, Lucie Safarova. Après tout ce par quoi elle est passée, c’est vraiment une belle nouvelle de la voir enfin remporter un titre.

 

Bravo Jelena!🙂

 

10 Commentaires

Classé dans Andy Roddick, Coupe Davis, Daniel Nestor, Eduardo Schwank, Feliciano Lopez, Frank Dancevic, Juan Monaco, Marin Cilic, Masters 1000, Milos Raonic, Peter Polansky, Pool, Rafael Nadal, Tennis argentin, Tennis canadien, Tennis espagnol, Tomas Berdych, WTA

10 réponses à “Coupe Davis – Le Canada passe, les quarts-de-finalistes connus

  1. Désolée, encore une longue lecture ce soir.

  2. smash

    @folpo,

    Pas des longues lectures, de belles lectures.

  3. Le genre de chose que je ne peux qu’admirer. On a souvent lu beaucoup de négatif sur ce joueur au cours des dernières saisons, mais bon an, mal an, il produit, comme vous voyez. Bravo!

  4. july

    Salut Caro!

    Est-ce qu’il aura un pool pour le tournoi de Indiana Wells?

    Si oui, on aura jusqu’à mercredi 16hrs pour te donner nos choix, non?

  5. jbsport

    Canada- Mexique.

    Match ennuyant et sans contenu comme une joute verbale entre B. Brunet et R. Fournier.

    Mieux valait de checker dans le hangar.
    Simon-Melzer était un duel intéressant.
    Le français en a fait bien assez pour faire plier presque n’importe qui, mais pas Melzer le drabe qui n’est pas drabe pantoute…
    En tous cas, il ne l’est plus. Ce gars tente plein de choses avec des résultats admirables, c’est mon champion des cols bleus.
    Plus jamais le drabe en ce qui me concerne et je ferai un effort plus grand pour regarder ses futurs matchs avant que la vieillesse ne le ralentisse trop.
    Comme déjà entendu, faute avouée est à moitié pardonnée.😉
    Et Chardy qui est venu conclure…

    Je ne suis pas au courant de la procédure, il semble que la vitesse des services est ajustée peu après les tournois.
    Ainsi, Karlovic a maintenant le record à 158.5 mph puisque Tilden 163 mph est du niveau de la légende.
    On a décidé de considérer le bagnard Roscoe Tanner à 153 mph en 1978. Le faussaire, vice ou pas il la claquait. C’est le seul de la liste avant 1997.
    Je pense qu’il y a de sérieux oubliés.

    Raonic en a fait un à 152 mph. Ce qui confirme qu’il ne force pas trop, il y a une progression constante depuis son 143 mph de l’AO.

    http://en.wikipedia.org/wiki/Fastest_recorded_tennis_serves

  6. @jb

    le record de Dr.Ivo vient d’être réajusté à 251 km/h (156 mph), tel que publié au départ.

    @tous

    Roger Federer vient d’obtenir son premier grand rôle au cinéma

  7. jbsport

    @ gino

    Ben oui, bien observé, ils ont modifié la page wikipedia et elle est sous véfrification.

  8. @jeancoutu😆
    (pffff… on ne peut jamais refaire un Robocop Wodgie McFed…!!!)

    @Vampire matinale
    Tu profites d’une journee enneigee pour faire une sortie?😆
    La vitesse du service de Roscoe Tanner reste impressionant malgre la technologie et sa taille…

    PS: Qualie a IW, Madisson Keys et Monica Puig ont passe contre Nagamita (une autre jeune jap) et Anne Keothavong.
    PS: Arrrrgh!!! …A-Woz a perdu apres avoir pris le 1er set… perdu avec bagel et baguette… ca se peut que A-Woz est tannee de manger des patisseries polonaises chez Wawel ou les Ponki sont a rouler parterre (Krispy Kreme donut et Dunkin Donut ne leur arrivent meme pas a la cheville… :drool: )

  9. @ July

    Effectivement, comme je l’ai écrit à la fin du billet, il y aura pool, mais je crois que l’heure limite sera un peu plus tardive, compte tenu que vous n’aurez pas beaucoup de temps entre le tirage (demain à 13h locales, donc 10h ici) et le début du tournoi (jeudi). Et il faut aussi me donner le temps de les entrer, alors les premiers à me remettre leurs choix sont toujours ceux que je préfère.😉

    @ Gino
    😆 Trop drôle! Mais Lapin a raison, il y a juste un RoboCop McFed!😀

    @ JB

    Vrai que ce n’était pas le match le plus palpitant. Melzer – Simon était très bon, Capdeville – Roddick aussi, et certains bouts de Karlovic – Petzschner. En fait, y a eu plusieurs bons matchs hier. Tellement que je ne savais plus où donner de la tête par moments.😕

  10. Quelques nouvelles, le temps de me laisser vous parler de pool :

    Contrairement à ce qui a été prétendu, Tommy Haas ne jouera pas à Indian Wells et a donc retiré son inscription du tournoi. Pas prêt à un retour encore.

    Je l’avais lu ce matin, mais pas eu le temps de vous le partager. Tout de même, un excellent article de la presse argentine sur le retour de ce pays parmi l’élite mondiale en Coupe Davis, ses années de galère, etc. Un jour, on pourra peut-être écrire de même sur le Canada, j’espère.

    Et pour ceux qui ne l’ont pas encore vu, le service à 156mph de Dr Ivo. Regardez comme ils ont tous l’air heureux qu’un grand moment du tennis venait de s’écrire…😆

    Et n’allez surtout pas lire Sour Grapes Chase sur Yahoo Sports. Pour lui, parce qu’inscrit dans un match de double, le record de Karlovic ne compte pas. Faut dire que la presse américaine (dont Chase fait partie) a beaucoup minimisé ce record ce weekend, écrivant des trucs comme « Karlovic aurait brisé le record » (mes italiques) et ce genre de choses. Quoi, parce que ce n’est plus leur Roddick qui a le record, il faut en minimiser la portée? Heck, no! C’est tout un exploit de Karlovic!