Wimbledon – Le débat du calcul

Depuis le début de la journée, je lis un paquet de trucs intéressants sur le classement des têtes de série à Wimbledon. Plusieurs opinent que les organisateurs auraient dû mettre Roger Federer deuxième tête de série, notamment. Toutefois, à ceci, il y a un problème : ce ne sont pas les organisateurs qui décident qui va où.

 

En effet, les têtes de série du Grand Chelem anglais sont déterminées, du côté masculin, par un calcul qui est le suivant :

 

  1. Les points du classement au 13 juin 2011 (classement ATP actuel) +
  2. 100% des points accumulés dans tous les tournois sur gazon joués par le joueur dans les 12 derniers mois (2010) +
  3. 75% des points accumulés lors du meilleur tournoi du joueur l’année précédent la dernière (2009)

 

Ce qui fait que, par exemple, Roger Federer a, avec ce calcul :

 

9 230 (points actuels) + 510 (points sur gazon des 12 derniers mois – finale à Halle et quarts à Wimbledon) + 1 500 (75% du meilleur tournoi sur gazon 2009 – il avait gagné Wimbledon) = 11 240 points, ce qui est déjà plus bas que le seul total actuel de points de Novak Djokovic (2) et Rafael Nadal (1), sans calcul.

 

C’est donc la raison pour laquelle Roger Federer reste troisième tête de série.

 

Mais alors, pourquoi Wimbledon fait-il un classement différent?

Contrairement à ce que plusieurs croient, ce système de calcul n’a pas toujours été ainsi. En effet, c’est seulement depuis 2002 que le All England Club, suite à une entente avec l’ATP pour rendre le processus de plantation des têtes de série plus transparent, a instauré ce calcul que nous pouvons tous faire nous-mêmes à la maison. 

 

Ce classement a pour but de refléter le « classement le plus adéquat » d’un joueur sur gazon.

 

Alors pourquoi ne le feraient-ils pas dans les autres Grands Chelem?

À mon avis, ça ne pourrait se faire de la même manière qu’à Wimbledon, puisqu’il faudrait alors déterminer plusieurs balises autres que celles des seuls tournois sur une surface. En effet, le gazon est une surface sur laquelle les joueurs ne jouent que pendant un mois et une poussière, soit un gros total de six tournois : Halle, Queen’s, s’-Hertogenbosch, Eastbourne et, bien sûr, Wimbledon, plus le tournoi de Newport juste après. 

 

Des tournois sur terre battue, il y en a plusieurs, disséminés sur une bonne partie de l’année : un mois en Amérique du Sud après l’Open d’Australie, durant lequel ce sont loin d’être tous les joueurs qui jouent (plusieurs optent pour le dur intérieur européen ou encore le dur états-unien), les deux mois de terre battue précédant Roland-Garros, Roland-Garros, quelques tournois après Wimbledon, des rondes de Coupe Davis pour certains. Quel barème prendrait-on alors? Seulement la partie qui mène à l’Open français? Ce serait injuste pour ceux qui jouent le Golden Swing, non? De même que ce serait injuste pour ceux qui jouent les tournois de terre battue entre Wimbledon et la Coupe Rogers. Et que fait-on avec le tournoi de Houston, qui est joué pendant la portion avant Roland-Garros, mais en sol américain? Et Casablanca?

 

Le même constat s’appliquerait pour les deux Grands Chelems sur dur, et pis encore, puisqu’il y a deux tournois du Grand Chelem sur cette surface. Pour faire un tel classement basé sur seulement les tournois sur dur, par exemple, prend-on tous les tournois sur dur joués par tous les joueurs, les 5 meilleurs, les 10 meilleurs? Difficile à faire, puisque pendant que certains jouent sur dur, d’autres privilégieront des tournois sur terre battue qui sont disputés en même temps. Juste les Masters 1000, alors? Complexe…

 

Ainsi, appliquer un tel système aux trois autres levées du Grand Chelem serait un réel casse-tête organisationnel, à moins d’arriver à une formule qui permettrait d’appliquer un tel procédé de façon juste et équitable pour tous les joueurs.

 

Est-ce donc à dire que le All England Club est dépassé?

Pas nécessairement. Il s’agit tout de même du plus traditionaliste des tournois du Grand Chelem. Alors, qu’ils appliquent un tel procédé pour déterminer les têtes de série, à une époque où le tennis sur gazon se joue de moins en moins, c’est, à mon avis, quelque chose qui sied bien à ce tournoi très traditionnel, qui célèbre d’ailleurs cette année ses 125 ans.

 

Heureusement, le procédé est maintenant transparent et on peut facilement comprendre pourquoi un joueur est mieux classé comme tête de série que son classement actuel, ou moins bien classé.

 

Bien sûr, ce système est discutable pour plusieurs. Toutefois, j’admets qu’il serait préférable d’également appliquer le tout aux autres tournois du Grand Chelem, à condition, comme je le mentionnais précédemment, d’arriver avec un système équitable pour tous dans les trois autres, un système qui ne léserait pas les joueurs qui disputent plus ou moins de tournois sur une surface ou une autre.

 

Et vous, comment trancheriez-vous le débat?

13 Commentaires

Classé dans Grand Slams, Wimbledon

13 réponses à “Wimbledon – Le débat du calcul

  1. Bof, ça n’a pas fait grand différence dans le classement. Si ce système permet de mieux refléter le degré de menace des joueurs sur gazon, tant mieux.
    Avec le ralentissement des surfaces observé qui avantage certainement les retourneurs, voilà enfin quelque chose qui peut donner un léger avantage aux attaquants purs… Je ne m’en plaindrai pas.🙂
    Il y a eu aussi la marque de balles a RG.. mais au bout du compte, le résultat final fut le même.

  2. Formule1Jo

    Moi je prendrais le classement ATP comme partout ailleurs. Pas de changement pour ce tournoi.
    Même les kits blancs me tapent sur les nerfs!!!! :mrgreen:

  3. P.s. Go les Bruins:mrgreen:

  4. @ Gino

    Vrai que de voir Chara gagner la Coupe, ça va faire plaisir à tout le monde…👿

    Ce serait bien que les Canucks reviennent de l’arrière pour juste leur mettre ça en plein dans leur face, à ces affreux Bruns.

  5. Mais bon, à 0-3, j’ai fort peu d’espoir…

    Eurk. Mais bon, faut bien que le club qui était favorisé par les dirigeants de la Ligue des Clowns gagne…👿

  6. Formule1Jo

    J’vais pouvoir me coucher plus tôt… 👿

  7. aaaaargh les maudits Brun gagnent👿

  8. Que pensez vous d’abord pour les W??? Kim l’a gagne sans aide… elle🙄

  9. @ Lapin

    Que dis-tu de Sharapova en 2009, alors?😉 Elle aussi avait vu son classement boosté par les organisateurs.

  10. jbsport

    Si le classement ATP n’est pas assez bon pour Wimbledon.
    Ben qu’on prenne le classement Elo à mparento.😉

    Mais qu’on se fie au classement et seulement au classement comme tout le monde.

    Allons demander à Monfils et Gasquet ce qu’ils en pensent.:mrgreen:

    S’il n’y a pas de grandes frustrations cette année, ce n’est que partie remise…

    Ça vaut quoi d’avoir un résultat à Eastbourne pour propulser son classement gazon à la hausse quand les vrais joueurs de gazon n’y font qu’un acte de présence et ne veulent surtout pas se retrouver en 1/2 ou en finale pour nuire à Wimbledon qui commence 2 jours plus tard.

    Yes les Bruins ❗

  11. jbsport

    Demain journée tracteur à gazon, à chaque fois que je verrai un faux-bourdon, je penserai un peu à la coupe Stanley❗

  12. @vampire
    T’es sans pitie…🙄 Laissez nous lecher notre plaie en paix… EEEK!

  13. Court billet sur le pool maintenant en ligne.🙂