Bob et Mike Bryan à bâtons rompus

Ils ont défait Tomas Berdych et Florian Mayer en demi-finale cet après-midi de façon nette, claire et sans équivoque, 6-2, 6-1, en 43 petites minutes, pour leur 702e victoire en carrière. Bob et Mike Bryan ont été vraiment impressionnants dans toutes les facettes du jeu et devant beaucoup plus de gens que je l’aurais pensé. Nous pouvons aisément les considérer comme l’une, sinon la, meilleure paire de tous les temps, avec un Grand Chelem en carrière, une médaille de bronze olympique et beaucoup de temps passé au premier rang mondial.

 

Après le match, j’ai eu la chance, avec quelques privilégiés, d’assister à une conférence de presse que nous leur avions demandée. Sincères, souriants, ils ont répondu aux questions à bâtons rompus et de façon vraiment très élaborée. La première question en était une piège, à savoir s’ils se rappelaient leur première victoire, maintenant qu’ils en ont 702. Je savais qu’ils avaient une excellente mémoire, ils l’ont montré une fois de plus et en ont surpris plusieurs, d’ailleurs.

 

Plusieurs questions sur leur carrière et leur perception du double. Ils ne semblent pas beaucoup aimer le système de pointage actuel ou le Super Tiebreak, eux non plus (« comme tirer à pile ou face »). De leur perspective de joueurs, comme Bob le mentionnait, s’ils ont le malheur de connaître un mauvais cinq minutes durant un match, ils ont de bonnes chances de te retrouver au vestiaire.

 

Je leur ai demandé si, avec plus de 700 victoires en carrière, un Grand Chelem en carrière et le bronze olympique, ils avaient des buts et lesquels ils étaient et la réponse m’a légèrement surprise. Leur premier but, chaque année, est de la terminer numéros un mondiaux et pour cela, ils doivent bien faire durant les tournois majeurs et jouer de façon constante. Bien sûr, ils aimeraient bien remporter la médaille d’or aux Jeux olympiques l’an prochain, ce qui serait vraiment la cerise sur le gâteau de leur carrière. Ils tenteront aussi de l’emporter à Indian Wells, un tournoi qui manque encore à leur palmarès.

 

Les adversaires les plus difficiles qu’ils ont affrontés? Sans hésitation, Bob me répond : « Daniel Nestor et n’importe qui. » Ceci dit en élaborant sur l’impressionnant palmarès de Nestor, que je connaissais déjà, mais que j’ai été surprise de voir à quel point il connaissait bien, et de parler de son « difficile service de gaucher ».

 

Toutefois, là où ils se sont le plus animés, c’est lorsqu’ils ont été questionnés sur l’absence de visibilité du double et sur ce que les gens (joueurs ou fans) pourraient faire pour mousser l’intérêt pour cette partie très intéressante du tennis qu’est le double. Les jumeaux sont d’ailleurs de fiers défenseurs de leur sport et tentent toujours d’en faire plus pour promouvoir le double et comme ils l’ont dit avec justesse, ils ont vu les caméras couvertes durant leurs matchs et sont persuadés qu’avec un peu de volonté, on pourrait en voir plus, ne serait-ce qu’en ligne. Mike Bryan est même prêt à payer des gens pour filmer les matchs!

 

Par ailleurs, ils ont déploré à quel point les horaires sont mal faits dans tous les tournois pour le double : les matchs sont souvent tard et sur des courts éloignés, citant en exemple leur match contre López/Verdasco, qui a été disputé sur le Court 9 en même temps que le match de Roger Federer. Notons également qu’ils se réjouissent de voir les gros noms de simple jouer régulièrement en double.

 

Bob et Mike Bryan ont réellement été généreux dans leur temps de réponse et dans leur disponibilité pour rencontrer les médias. Nous étions une dizaine de personnes tout au plus à assister à leur conférence de presse et à mon avis, c’était la meilleure à laquelle j’ai assisté cette semaine. Les jumeaux américains ont vraiment un talent fou pour mettre les gens autour d’eux à l’aise et sont aussi éloquents avec leurs mots qu’avec leurs raquettes.

9 Commentaires

Classé dans Bob/Mike Bryan, Double, Florian Mayer, Masters 1000, Tomas Berdych

9 réponses à “Bob et Mike Bryan à bâtons rompus

  1. jbsport

    Pas surpris de lire sur le respect des Bryan envers Nestor et son service plein de jus.

  2. jbsport

    «Milos Raonic gagnera un Grand Chelem»

    C’est le titre d’un article de Philippe Cantin.

    http://www.cyberpresse.ca/chroniqueurs/philippe-cantin/201108/13/01-4425704-milos-raonic-gagnera-un-grand-chelem.php

    À lire ça, on pourrait croire que Cantin a reçu une enveloppe brune de Tennis Canada.
    Il y a aussi qu’il ne connait rien au tennis.

    Les propos de Borfiga y puent comme dans un publi-reportage de Tennis Canada.

    Flattez-vous la bedaine entre tinamis, ça démontre juste que le journaliste et le coach en chef sont des bons à rien.

    Quel journaliste osera un jour remettre en question les conneries de Tennis Canada.
    Ici c’est le monde à l’envers où les coachs sont mieux payés que les joueurs…

    Allez, go Chica.😉

  3. jbsport

    J’ai regardé les matchs en cordant des raquettes au magasin avec un bon lien de Radiocan.
    Fish m’impressionne encore pour les mêmes raisons mentionnée hier. il est 100% à son affaire peu importe la situation et il en est à son 3ème tournoi USO series.

  4. jbsport

    Fish en sera à sa 3ème finale de suite et une gagnée à date, j’espère qu’il se rendra à 2.😉

  5. @ JB

    Je le lui souhaite aussi.

    Tu as lu l’article de Vincent Brousseau-Pouliot? Trop drôle, comme quand il avait joué contre Stan, d’ailleurs.

    Je suis encore toute retournée d’un commentaire que j’ai lu sous une des photos de BA Tennis. Full émotionnée.😆 Non, sans blague, vraiment estomaquée et touchée. Diego, un des gars de BA Tennis, se fait arrêter sur la rue pour se faire dire que la couverture du tournoi est excellente.😳😯😥😀

  6. jbsport

    @ Caro

    Oui, j’ai lu VBP et les Bryan.

    Je suis allé voir aussi l’excellente couverture de BA tennis sur la coupe Rogers.😉

    Petit truc pratique si vous écoutez Radio Canada:
    Il faut mettre le volume au bout pour commencer à entendre Martin Laurendeau.
    Oui, oui, le gars qui tourne son visage à droite lorsqu’on le croise sur un trottoir… Il doit être timide.😉

  7. @ JB

    Merci. J’ai encore les yeux pleins d’eau du commentaire de Diego, sérieux.

  8. madeje

    @ Caro

    Après une semaine de frustation, ce matin j’ai eu ta page. J’ai été jalouse de vous tous(tes) qui étiez du Stade me contentant de la télévision pour voir les matches. Bien des surprises Murray, Nadal et Federer qui tombent. Tsonga a fait comme à RG, il bat Roger dans un match et abandonne pour blessure. Encore un qui joue trop physique (Nadal) et qui se blesse. Fière de voir Randy Fish de sa performance. C’est du sérieux son affaire et il mériterait bien la victoire sur le Djoker aujourd’hui.

    Comme je t’avais prévenue. Je continuerai à lire ta page et CC mais sans commenter à l’avenir. C’est sûr que je vais m’ennuyer des échanges avec Lapin et JB😥 et de tous les autres blogueurs(ses) qui me faisaient bien rire avec leurs réparties.

    Continue tu fais un travail exceptionnel. Pour ma part. Je suis au milieu de l’inventaire de la Bibliothèque, j’ai encore quelque chose comme 2000 livres qui m’attendent à être répertoriés.

    Salut tout le monde. La Doyenne

  9. Vous me faites bien de la peine en ne commentant plus, chère Madeje.😦 Mais je comprends votre décision. J’espère que vous reviendrai nous dire un petit bonjour à l’occasion. Votre amour du tennis et vos commentaires sont toujours appréciés.

    Merci beaucoup de vos encouragements.🙂