Ils commencent à vraiment se ressembler!

Après avoir vu Rafael Nadal disputer un difficile match de premier tour contre Andrey Golubev, je ne peux m’empêcher de penser à Roger Federer, hier, contre Santiago Giraldo. Bien sûr, le déroulement du match a été différent, en ce sens que dans chacune des manches, c’est Nadal qui a tiré de l’arrière par un bris, et deux à la troisième, et qui est revenu et non l’inverse, et qui a bénéficié d’une implosion monumentale de son adversaire. Tout de même, il me semble que les deux rivaux se ressemblent beaucoup par les temps qui courent.

 

Federer ne me convainc pas

Hier soir, Roger Federer avait pris une avance de 5-1 à la première manche, avant de voir Santiago Giraldo revenir de l’arrière et à service égal, seulement pour faire une double faute sur balle de manche et ainsi la donner en cadeau à son adversaire. Il faut dire que semblant un peu nerveux, le Colombien en a fait beaucoup de cadeaux hier. Toutefois, Federer a eu de la difficulté à convertir plusieurs balles de bris, même si ce trait est rendu habituel chez lui depuis un long moment déjà.

 

Je n’adhère toutefois pas à la théorie que Federer essayait des trucs. Pendant de longues parties du match, il a semblé sur le point de simplement écraser son adversaire, mais il a encore une fois connu de ces baisses de concentration, qui lui sont de plus en plus fréquentes, et qui ont permis à Giraldo de s’accrocher et d’éviter le massacre.

 

Bien sûr, cette victoire de 6-4, 6-3, 6-2 n’était qu’un match de premier tour. Cependant, on ne parle quand même pas ici d’un joueur hors du top 100, mais bien d’un joueur tout près du top 50. Toutefois, même si je sais très bien que Federer haussera son niveau de jeu et de concentration lorsqu’il affrontera un adversaire « mieux classé » (et ce que je déteste cette expression prétentieuse!), ce qu’il a montré hier ne me convainc pas qu’il se rendra jusqu’au bout.

 

Il en va de même pour Nadal

Plus ça va, plus ils me semblent devenir siamois. Rafael Nadal ne joue pas présentement son meilleur tennis. C’était également le cas à Montréal et à Cincinnati et ce soir, malgré plusieurs bon flashes dont cette frappe incroyable sur balle de match, ce match a plus donné l’impression que Golubev l’a perdu que l’inverse. Deux manches jouées en plus de deux heures, deux fois, Nadal a dû revenir de l’arrière (une fois dans chacune des manches), et il s’est même permis d’imiter son ami suisse en échouant à servir pour une manche, tout comme en échouant à convertir de nombreuses balles de bris.

 

Quant à la troisième manche, ce fut au tour de Golubev de complètement s’écraser, alors qu’il menait par deux bris et que l’Espagnol a remporté les cinq derniers jeux pour triompher difficilement 6-3, 7-6(1), 7-5.

 

Et tant dans son cas que dans celui de Federer, je ne suis pas du tout convaincue. Bien sûr, lui aussi saura augmenter son niveau de jeu au fur et à mesure que le tournoi progressera, mais à le voir ainsi s’escrimer à vaincre Golubev, avec un service à des années-lumières de ce qu’il avait montré l’an dernier, alors que son service était tout ce qu’il y avait de plus impressionnant.

 

Dans les deux cas, je me demande sérieusement s’ils se rendront en demies, pour l’instant.

 

Je ne suis vraiment pas convaincue.

35 Commentaires

Classé dans Andrey Golubev, Grand Slams, Rafael Nadal, Roger Federer, Santiago Giraldo, Tennis espagnol, US Open

35 réponses à “Ils commencent à vraiment se ressembler!

  1. Bloup

    😥 D’autres bonnes nouvelles à part ça Caro?😉

  2. Bloup

    Sans blague, je suis d’accord avec toi. Pas convaincue non plus par ce que j’ai vu. Attendons le 2e tour🙄

  3. Alex

    Ça va sembler un peu bizarre ce que je vais dire, mais j’ai la sensation que ces deux joueurs (Nadal et Federer) se sont imposés dans les dernières années non seulement grâce avec leur jeu, mais aussi (et peut-être même surtout) en donnant l’impression qu’ils étaient invincibles. Or, depuis 2-3 ans, le Suisse a démontré qu’il était possible de le battre (c’est Nadal qui a parti le bal avec son gain face à lui lors de cette longue finale à Wimbledon) et depuis cette année, la supériorité de Nadal s’est écroulée au profit d’un certain Serbe qui lui a pris la place de numéro un. Du coup, effectivement, les deux joueurs sont sur un certain déclin et leurs performances s’en ressentent. Nadal peut peut-être se ressaisir, mais je crains que Federer avec son palmarès passé et l’âge ne puisse revenir à un niveau satisfaisant.

  4. Bloup

    Et bien, pour la piscine ça s’appelle la chance du débutant du premier tour😆

  5. @ Bloup
    😆 Quelque chose comme ça. Mais sait-on jamais.

  6. jbsport

    Serena qui s’inquiétait de l’accueil qu’on lui ferait après 2 ans d’absence à l’USO depuis sa crise de défaite contre Clijsters.
    Rien n’a changé doubeliou, tu es toujours la même aux yeux du lapin et du vampire.

    Pas un souhait, mais elle va probablement gagner le tournoi contre une figurante en finale.

  7. jbsport

    Le match de Golubev ressemble plus au match de Robin Haase contre Benneteau à Winston Salem. 2 chokeux misérables qui vont sûrement récidiver.
    Giraldo n’a pas montré les symptômes de la même maladie des ti-nerfs.
    Golubev, il s’agit de l’enligner sur la bonne voie, il ne sait pas jouer les quelques points qui font la différence.
    Il y en a dans le genre Nadal et aussi dans le genre Verdasco.
    Au féminin on pourrait dire Serena ou Safina.

    La différence aussi, c’est que Nadal a subi le match de Golubev et Federer a bousculé et risqué. Oui, des erreurs de Fed, mais 20 winners du coup droit.

  8. jbsport

    Golubev est un joueur indiscipliné qui ne joue pas le %. Ses coups souvent risqués sont jolis quand réussis, mais il ne percera jamais le top 30 s’il persiste à jouer de cette manière même s’il était près d’y être en 2010.
    Il a le potentiel de perdre contre n’importe qui.

    Lui et Thimeo De Bakker sont en lice pour la débarque de l’année.

  9. @ JB

    Mon texte ne parle pas tant des adversaires que de Fedal eux-mêmes. Loin d’être convaincants, très loin d’être convaincants.

    20 winners du coup droit et à peut près le même nombre de fautes aussi, 36w pour 35 u.e. dans tout le match. Mais bon, il devait tester des choses, j’imagine, il jouait juste contre Santiago Giraldo, un joueur de seconde classe qui pointe présentement au 54e rang mondial. Pour ainsi dire, il jouait contre un nobody.😛

    (Oui, je suis sarcastique quand je parle de tester des choses et de Giraldo, un poulain à moi qui a grandi, avant que quelqu’un ne pose la question.)

    Quant à De Bakker, il faut aussi être juste et dire qu’il a raté plusieurs longues semaines en raison de blessures/maladie, ce qui n’aide en rien son classement. Il a beaucoup de difficulté depuis son retour au jeu.

    Très très déçue qu’on ne fasse jouer del Potro que sur le Armstrong aujourd’hui. Il aurait mérité de jouer son premier match à NY depuis son titre sur le Ashe.

  10. @ Caro & JB

    Vrai que Golubev a pedu plutôt que Nadal gagné…

    Vrai aussi que la notion de % échappe à Andrey….et pas mal…!

    Mais, je crois toujours Nadal difficile à battre et ne vois personne autre que Djoko pour le faire….

  11. Joze

    À mon avis, la perte de confiance est plus de Nadal est bien plus évidente que celle de Federer…En général, Nadal déclare qu’il a mal joué et Federer semble satisfait de son jeu bien qu’il doive rectifier le tir sur certains aspects de son jeu.

    Federer a 30 ans et a tout gagné (sauf sa médaille d’or!).

    On ne sent pas chez Nadal, la même combativité ni la même énergie. qu’avant…et pourtant il n’a que 25 ans comme nous le rappelle si régulièrement ses fans.

    Intéressant de voir la suite des choses

  12. Joze

    Oups! la perte de confiance de Nadal…

  13. Joze

    Correction: comme nous le rappellent …

  14. Bloup

    Je dirais que ce qu’on sent chez Nadal actuellement c’est le doute. Chose qui, selon moi, lui était inconnue il n’y a pas si longtemps encore. Sentiment d’invincibilité de la jeunesse? Qui nous quitte lorsque la réalité nous rattrappe…

    Chose certaine il est positif et parle toujours de s’améliorer… Sera-t-il capable de le faire suffisamment et assez rapidement?

  15. Formule1Jo

    Golubev a donné le match à Nadal.
    Federer a gagné son match.
    Telle est la différence.
    Fed n’a pas été parfait mais il a beaucoup plus dominé que Nadal.
    Jusqu’à 5-1 en 1ère manche, il était impérial. Puis vint sa sempiternelle perte de concentration.
    Mais à peu près à partir du milieu de la 2e manche, il a encore dominé.

    Quelqu’un a vu Nadal dominer hier?!…
    Moi, je l’ai vu dans le doute et rusher tout le match ou à peu près…

  16. @Caro

    Pas inquiète pour Federer et Nadal. Des mauvais matchs dans le corps, ça arrive… surtout en début de tournoi. Puis… je l’aime bien ce Kazaque. Tu te doutes bien pourquoi? LOL

    GO Fed, GONadal… que voulez-vous… moi, j’aime les deux!

  17. @Formule1Jo

    Au final, c’est le résultat qui compte! Les deux ont gagné, peu importe la manière. A win is a win! Dans le cas de Fed, je crois que c’était plus un cas de « over-confidence » qu’un manque de concentration surtout contre des « nobody ».

    My humble opinion.

  18. oups *un « nobody »…

  19. kenoe

    Forfait de Soderling, malade.
    Il est remplacé par le Brésilien Rogerio Dutra da Silva.

  20. El_Sapo

    Le jeu de Nadal manque cruellement d’agressivité par ces temps, et ce n’est pas comme ça qu’il se rendra loin au USOpen. C’est évidemment dans sa tête que ça se passe, ce qui nous permet toujours d’y croire, dans la mesure où Rafa pourrait redevenir Rafa suite à 2-3 victoires… Le doute est cependant bien installé dans ma tête.

  21. Formule1Jo

    @Lili
    Fed n’a pas l’habitude de prendre à la légère ses adversaires. Encore moins quand il n’a jamais joué contre eux. Il avait beau connaitre Giraldo à cause d’entrainements communs, c’était un 1er match entre eux.
    Et puis, ça fait quand même un sapré bout de temps que le Rodg nous fait ses pertes de concentration pendant les matches… Il l’a même avoué à un moment donné…
    Rares sont ses matches sans un p’tit moment creux. Qui dure plus ou moins longtemps…

  22. @ Lili

    Son super beau revers à une main?🙂😉

    Mais moi, en ce moment, tout ce que je veux dire, c’est: WAY TO GO VASHYYYYYYY!!!!😀

  23. kenoe

    Benneteau défait Almagro en 3 petits sets, victoire facile surprenante.

  24. alguemarine

    Defaite d’Almagro (10) contre Benneteau 6-2 6-4 6-3
    et vitoire de Posposil

  25. alambert

    Bon, un Rafalienne qui préfère les revers à 1 main… J’y pige que (Na-) dalles.😉

    Et puis, Caro, franchement, nous lancer « Vashy! » comme ça… Sois polie, hein? LOL!!

  26. Almagro dans sa vie il pourra se targuer d’avoir un super beau revers (même s’il ne fait pas mal avec ce coup) parce que hein pour le reste pfff…
    je n’en peux plus de la tv française être obligée de se farcir Bartoli la nouvelle coqueluche et Simon ce héros…

  27. Match McHale pas impressionnée du tout
    forfait de Venus

  28. alguemarine

    Grosse défaite pour les frères Bryan en double au premier tour
    6-4 2-6 6-2.
    Eux qui n’avaient pas perdu dans la première ronde d’un GC depuis Autralie 2001.

  29. @ Al

    LOL P’tit comique!

    Au fait, Lili à qui je répondais n’est pas Lili de Québec, mais bien Lili del Platô, que tu as rencontrée à notre souper en février dernier.😉

  30. Par ailleurs, triste nouvelle que la maladie de Venus Williams, qui souffre du syndrome de Sjögren.😦

    Extrait de son communiqué :

    « I have been recently diagnosed with Sjögren’s Syndrome, an autoimmune disease which is an ongoing medical condition that affects my energy level and causes fatigue and joint pain.

    « I enjoyed playing my first match here and wish I could continue but right now I am unable to. I am thankful I finally have a diagnosis and am now focused on getting better and returning to the court soon. »

  31. J’avais compris, Caro. Les 2 Lilis sont Nadali-liennes, non?😉

    Palpitant, le match Roddick-Russell… Pas étonnant que le Vampire brille par son absence, il s’est sans doute enfoncé quelques pieux pour éviter d’assister à la conclusion de ce duel de Titans.

    Bonne nuit, les Lilis et les Ladys qui lèsent, lisent et lévitent! Faites de beaux songes à saveur Suisse Allemande, ça vous changera des bovins Manacortisoné qui parlent l’anglais comme un Vachy Espagnol… LOL!

  32. Demain, je serai occupé, je me rends à des fouilles géo-archéologiques… On soupçonne que le potentiel et la carrière de Marcos Baghdatis se trouvent à des kilomètres de profondeur au centre de la Terre… Même Jules Verne y perdrait son latex.😯

  33. @ Al

    Je ne pense pas dans le cas de Lili de Montréal. Mais elle confirmera, je suis certaine.🙂

    Quant à Marcos, il n’a vraiment pas joué un mauvais match. Contre Long John Isner, ça aurait pu aller d’un côté comme de l’autre. Et c’est ce que ça a fait. Geez, il a fallu attendre la troisième manche pour qu’il y ait un premier bris dans ce match.

    Mais il progresse du bon côté, le Marcos! Espérons que ça dure!

  34. Vous vous doutiez bien que je n’aurais pu taire le retour de Delpo à New York!🙂 Voilà le sujet du dernier billet.