Djokovic : pas de la frime

La nouvelle est sortie tôt ce matin : Novak Djokovic souffrirait d’une déchirure à un muscle intercostal, dans le dos. Il s’est finalement avéré que la déchirure est partielle, mais ça n’en demeure pas moins une déchirure et il est au repos forcé pour quelques semaines, ce qui devrait l’obliger à faire l’impasse sur le Masters 1000 de Shanghai et sur le tournoi de Beijing. 

 

En toute honnêteté, je ne crois pas que ce soit de la frime, du théâtre ou quoi que ce soit dans le cas de Djokovic, cette fois. Un gars n’abandonne pas durant un match de l’importance de celui qu’il disputait à Belgrade hier sans une raison sérieuse, sachant fort bien qu’il est un héros national, adulé comme un dieu par ses compatriotes et que son pays était champion défendant de la Coupe Davis.

 

Photo: Srdjan Stevanovic/Getty Images

D’ailleurs, sa tristesse et sa douleur ne sont pas du jeu. La déception était amère. Il croyait pouvoir aider son pays à forcer un match décisif, mais en disputant un match de l’intensité de celui que lui disputait Juan Martín del Potro, il n’a qu’aggravé la blessure, une blessure que, de son propre aveu, il traînait depuis avant l’US Open.

 

L’erreur de Djokovic, à mon avis, n’a pas été d’abandonner, mais bien de jouer. Toutefois, disputer le match malgré la blessure montre une chose : il voulait vraiment donner la chance à la Serbie de forcer un match décisif. On ne peut lui en vouloir. Nole a bien des défauts, mais il ne peut, cette fois, être accusé de feindre une blessure, surtout dans un match aussi important pour une nation entière.

 

J’espère sincèrement pour lui que cette blessure ne soit pas trop sérieuse, car son entêtement à jouer pourrait compromettre sérieusement sa saison de rêve.

 

Stan Wawrinka se sépare de Peter Lundgren

On n’échappe pas aux histoires de coach, semble-t-il. Stanislas Wawrinka, héros suisse de la Coupe Davis ce weekend, a annoncé aujourd’hui sur son site Web qu’il se séparait de son entraîneur, le Suédois Peter Lundgren :

 

« Je veux annoncer à mes fans que Peter Lundgren et moi ne travaillerons plus ensemble. Peter a joué un rôle essentiel dans ma carrière et je lui suis très reconnaissant. Nous avons pris beaucoup de plaisir à travailler ensemble, je tiens à lui réitérer ma gratitude. »

 

Quelques rumeurs circulent d’ailleurs parmi les fans de tennis, à savoir que Lundgren serait peut-être le mystérieux coach de Caroline Wozniacki… Mais on le croira quand on le verra! 

11 Commentaires

Classé dans Coupe Davis, Nouvelles, Novak Djokovic, Stanislas Wawrinka

11 réponses à “Djokovic : pas de la frime

  1. Bien d’accord avec toi que l’erreur de Novak est de jouer suite a sa propre demande a la place de Troiki.

    La portee de cette abandon est d’autant plus grand, car cette equipe serbe est portee sur l’epaule…

    Dommage pour Stan! Si Peter pourra apporter, chose que je doute, des coups d’attaque a C-Woz, le WTA se portera mieux…

  2. Le truc sur Wozniacki est seulement une blague de fans, pour l’instant. C’est elle qui, après tout, disait que son « mystérieux coach » était durant l’US Open avec un gars. Disons que 1 et 1 ont rapidement été mis ensemble, dans l’hilarité générale.😆

    Pour ce qui est de Nole vs Troicki, c’est que l’équipe a la mémoire courte. Viktor Troicki était le héros de la finale. Mais Nole, c’est vraiment comme Dieu en Serbie.

  3. la « défaite » de Nole semble compter dans sa fiche 2011 (64-3) !!???
    est-ce normal ??😯
    Si oui, je l’estime encore plus d’avoir fait passé la nation avant les honneurs personnels, lui qui aurait pu battre la saison de BigMac…😦

  4. @ Gino

    Oui, c’est normal. Les matchs de la Davis comptent au dossier et au classement aussi. C’est pour ça que Delpo est au 13e rang mondial depuis hier, d’ailleurs.

    Et oui, ce quu’a fait Djokovic est aussi pour moi digne d’admiration, mais en même temps, tellement pas brillant!😦

  5. RAFA etc…

    Suis à mi-chemin de ma lecture de la bio de Rafa et je ne peux que vous recommander de m’imiter…lol!

    Au fait, il est évidemment beaucoup question de tennis mais aussi de « l’humain » qui chemine vers les sommets. De son entourage, de sa famille tissée serrée (pas encore question de la séparation…?) et bien d’autres choses…entre autres du « tarse scaphoîde »….🙂 Bonne lecture…lol!

  6. ….et il voit Djoko dans sa soupe depuis longtemps! Bien avant moi, en tout cas…lol!🙂

  7. @ Loko

    Ne vends pas tous les punchs!! LOL Je n’ai que 2 chapitres de lus et vraiment, je dois dire que j’aime beaucoup connaître celui qui est derrière la façade. Ça explique beaucoup de choses.

  8. kenoe

    Après la frénésie des dernières semaines on entre en eaux plus calmes question tournois, Metz laisse une impression de tournoi franco-français et amis proches.

    @ lapin

    Je viens de voir tes « recommandations » de visites à Paris, eh ben t’as des goûts (très bon par ailleurs) de luxe ! 🙂

  9. @loko, chica, GG
    pfff, je ne me fie qu’au dire de l’ami Al sur ce biographie… Si on n’a pas d’adresse de ses pharmaciens dans l’annexe, permettez moi de douter de la validite de cette biographie:mrgreen: (je BLAGUEEEE! EEEK, ne me lancez pas de tomates… des carottes plutot…)

    En parlant de GG, est il perdu dans la fete (ou dans la boisson) apres la victoire en demi des Espagnols?

    @kenoe
    Ce n’est pas parce qu’on vient d’un trou (de lapin) qu’on n’apprecie pas le luxe😆
    PS: Si t’as d’autre suggestions… j’ai vu que l’Observateur a un numero special sur les endroits ou sortir et manger a Paris… EEEK, je suis jaloux…

  10. @ Lapin

    Je suis crampée. Maintenant, je suis dans le bain Rafanesque? Waha! Mais c’est vraiment un livre à lire.

  11. Ce qui est bien dans ces semaines plus calmes, c’est qu’on peut parler de nouvelles sans risquer de manquer des résultats d’une grande importance.

    C’est ce que je fais cette semaine!