Shanghai: entre les deux meilleurs

Il y a des tournois au cours desquels il est plus facile de le dire qu’à d’autres et cet avant-derniers Masters 1000 de la saison en est un (tout comme les finales de Rome et Madrid, par exemple). La finale de demain, à Shanghai, mettra aux prises les deux meilleurs joueurs de la semaine. En effet, à voir leur jeu depuis le début du tournoi, il ne pouvait y avoir d’autre finale possible qu’entre Andy Murray (2) et David Ferrer (3) tant les deux ont joué un tennis incroyable depuis le début du tournoi pour arriver à cette finale.

 

Tout d’abord, pour un deuxième match consécutif, David Ferrer n’a accordé aucun bris de service à son adversaire, mais a surtout joué, une fois de plus, un tennis extraordinaire de rapidité et d’exécution pour se défaire de Feliciano López 6-7(5), 6-3, 6-3. C’était le troisième match consécutif dans lequel Ferrer devait effacer la perte de la première manche pour l’emporter et il l’a fait avec panache, une fois de plus.

 

(Photo: Mark Ralston/AFP/Getty Images)

Toutefois, malgré qu’il ait lui aussi disputé un fort match, c’est un très mauvais dernier jeu de service de la part de López qui a donné la chance à son compatriote de l’emporter. En effet, en commettant pas moins de trois double fautes dans ce dernier jeu, Feli a pour ainsi dire creusé sa propre tombe et c’est bien dommage, parce qu’il avait disputé un excellent match jusque-là. Cela dit, López a encore une fois disputé un excellent tournoi et méritera pleinement de se retrouver, lundi, aux portes du top 20.

 

Quant à Ferrer, on peut dire que cette semaine a vraiment été excellente, mais ce qui m’a épaté le plus, particulièrement dans les deux derniers match, c’est la qualité de son service. On le sait, Ferrer est surtout connu pour la qualité de son jeu de retour, mais depuis le match contre Roddick, particulièrement, c’est son jeu de service qui retient l’attention. Des aces, des services non retournables, un service plus agressif aussi, c’est vraiment tout un contraste avec ce à quoi nous sommes habitués et ce n’est pas pour me déplaire. Et contre son adversaire de demain, il aura besoin que ce genre de services soit au rendez-vous.

 

Car Ferrer affrontera en finale l’Écossais Andy Murray, qui a disputé un match chirurgical pour démolir Kei Nishikori, la révélation de la semaine, en 56 minutes et deux manches de 6-3 et 6-0.

 

Précisions d’emblée que ce n’est pas Nishikori qui a joué un mauvais match. Bien au contraire, la qualité de son jeu lui aurait permis de vaincre ou à tout le moins de solidement accrocher n’importe quel adversaire, mais pas cette version d’Andy Murray. Murray n’a en effet notamment perdu qu’un seul petit point lorsqu’il passait sa première balle (un pourcentage de premières de 69% pour le match) et a continué à jouer un tennis exemplaire pour se mériter la victoire.

 

(Photo: Mark Ralston/AFP/Getty Images)

À coup d’excellents services, de coups droits souvent dévastateurs et d’un savant mélange d’agressivité et de défensive comme on ne lui en voit pas souvent, Murray n’a fait qu’une bouchée de Nishikori, qui a tout de même connu une semaine incroyable pour s’assurer de devenir le meilleur Japonais de l’histoire au classement mondial. Sa performance cette semaine devrait lui permettre en effet de percer le top 30 mondial, un très bel exploit.

 

Les deux meilleurs de la semaine

Ce sont donc assurément les deux meilleurs joueurs de la semaine qui s’affronteront demain, deux joueurs au tennis exemplaire qui, je l’espère, sauront nous offrir un match de haut calibre, et non pas comme la demi-finale de Tokyo la semaine dernière, alors que Murray a littéralement démoli Ferrer.

 

S’il l’emporte demain, Andy Murray prendra le troisième rang mondial, détenu présentement par Roger Federer, ce qui le ferait passer devant le Suisse au classement pour la première fois de sa carrière. Ce serait également son troisième titre en trois semaines, ce qui lui permettrait de réaliser tout un tour du chapeau asiatique.

 

Ferrer, de son côté, a une belle chance de mettre la main sur son premier titre de Masters 1000  en carrière, lui qui disputera demain sa troisième finale à ce niveau, la première sur surface dure. S’il a été vaincu par Rafael Nadal les deux premières fois, on ne peut que lui souhaiter que la troisième soit la bonne et qu’il mette enfin la main sur un titre d’envergure qu’il mériterait d’avoir au moins une fois dans sa carrière.

 

Ce sera donc un choix déchirant pour moi demain. Autant j’aimerais voir Murray passer au troisième rang mondial, autant j’aimerais vraiment voir Ferrer remporter un Masters 1000. Alors que le meilleur gagne et que le match soit serré!

 

La finale débutera à 16h30 locales (donc 4h30 du matin HAE) et ne sera pas diffusée en direct à la télé au Canada. Encore une fois, Sportsnet rate le bateau et c’est bien dommage. Heureusement, l’ATP revient en Europe la semaine prochaine, avec les tournois de Moscou et de Stockholm. Je vous reparlerai de ces deux tournois, dont je suivrai surtout l’action venant de Suède, présence de mon favori « oblige ».

11 Commentaires

Classé dans Andy Murray, David Ferrer, Feliciano Lopez, Kei Nishikori, Masters 1000, Rafael Nadal, Roger Federer, Tennis espagnol

11 réponses à “Shanghai: entre les deux meilleurs

  1. Si on se demandait encore si on avait un Big Three ou un Big Four… on a la réponse !
    Et c’est Roger qui devient le 4ieme mousquetaire😥
    Il est fort le Muzz … en tout cas en Master-1000😉 Félicitations !!!
    Saison à oublier pour le nouveau #4… 1 titre seulement (et un ATP-250 !!!😯 )

  2. Joze

    Félicitations à Murray…Il mérite amplement sa victoire et un grand bravo à Ferrer pour l’ensemble de sa semaine.

    @gino…Je crois que le détenteur de la 4ième place s’en fout un peu…sinon, il se serait inscrit à ce tournoi, histoire de passer les premiers tours…ce qui aurait empêché Murray de lui chiper la troisième place…C’est pas une super année pour Federer…mais l’année n’est pas encore terminée…Il reste encore un master 1000, le tournoi de Bâle et le tournoi des maîtres!!🙂

  3. @ Joze

    Mais Federer perd demain les points de la finale de Shanghai l’an dernier (raison de l’accession de Murray au troisième rang, autant que le tour du chapeau de titres du Scot), plus la semaine prochaine les 250 points de son titre à Stockholm et il lui reste à défendre le titre à Bâle, une demi-finale à Paris et le tire du WTF.

    En comparaison, Murray doit défendre un deuxième tour à Valence, un quart à Bercy et les demies du WTF.

    Mais je suis d’accord avec Gino: c’est un Big Four, pas un Big Three, même si Murray devra maintenant s’imposer là où ça compte encore plus: en Grand Chelem, question de faire taire les critiques une fois pour toutes.

  4. Joze

    Je sais bien…je ne crois pas qu’il va reprendre sa place de troisième…je dis simplement que l’année n’est pas finie…et qu’il peut gagner quelques titres…mais il y a rien de moins certain! 🙂

  5. Probablement pas cette année, en tout cas, mais contrairement à Murray, il arrivera à Bâle bien reposé (mais en manque de matchs, ce qui n’a jamais vraiment été un problème pour lui de toute façon).

    J’ai hâte aux WTF, maintenant!

  6. Joze

    Yes! Ce devrait être intéressant…

  7. potionmagique

    Comme Joze,je présume que Federer qui par sa non participation à Shanghai perd en tant que finaliste en 2010 ses 600 points et 250 comme tenant du Titre à Stockholm,accorde de moins en moins d’importance au classement.Huit années consécutives sur le podium exigent une énergie et constance sans faille.A 30 ans et après ce qu’il a accompli,les efforts seront plus ciblés et ponctuels.
    En 2000,Agassi,30 ans,occupait le 6ème rang à l’ATP et remporte en 2003 l’OA son ultime GC.En 2001,Sampras,30 ans,10ème à l’ATP gagne l’année suivante son 14ème et dernier GC et finit l’année au 13ème rang.

  8. MartinBi

    Une fin de saison en lion pour Andy Murray! Vaut mieux tard que jamais, comme on sait si bien le rappeler! Félicitations à lui, qui s’adjuge par le fait même le troisième rang mondial en déclassant le seul et unique Roger Federer du podium pour la première fois depuis huit ans. Vous imaginez…

  9. @caro

    ça se corse aussi pour la race en vue du WTF…. Daveed est entrain de chauffer Rodg
    Avec ses 600 points du jour, il ne sera plus qu’à 285 points !!😯
    Imagine si Roger finit 5e de la race, il pourrait se retrouver avec Rafa et Muzz dans son pool !!! ouch !!

  10. oooooooopppppssss😳
    les points de la race étaient déjà updatés je crois !!!
    oubliez ça… Daveed serait donc à 885 points😳

  11. OK, je suis en retard sur la production de mon billet, mais c’est pour une bonne cause: la page en anglais a maintenant son propre nom de domaine.

    Je peux donc dorénavant être aussi lue sur http://runningforehand.com.

    Mais pour la plupart du temps, ce seront des traductions de mes billets en français ou, comme ce sera le cas aujourd’hui, vice-versa, avec parfois du contenu exclusif dont les paramètres restent à confirmer.