Un triomphe longuement attendu

C’était l’un des rares titres en Masters 1000 qui manquaient à son impressionnante collection. Atteignant pour la première fois la finale du Masters 1000 de Paris à l’âge de 30 ans, Roger Federer a joué un tennis qui n’était pas sans rappeler son niveau de 2004-2007 ces deux dernières semaines, avec pour résultat que Paris-Bercy n’est plus un de ces Masters 1000 qui manquent à son plamarès. Aujourd’hui, il a obtenu sa 802e victoire en carrière, éteignant ainsi les espoirs de Jo-Wilfried Tsonga, qu’il a défait 6-1, 7-6(3).

 

(Photo: Miguel Medina/AFP/Getty Images)

Un triomphe longuement attendu pour la légende suisse et celui d’aujourd’hui, son 69e en carrière, en a valu l’attente. Jouant un tennis absolument fantastique, du genre qui lui a permis de remporter maintes victoires au cours des ans, Federer n’a perdu aucune manche pour se mériter cette couronne parisienne et a joué un tennis impeccable, celui que les fans de tennis ont appris à connaître et à apprécier au fil des ans.

 

Ce n’est pas que Tsonga, qui avait disputé une demi-finale éprouvante contre John Isner hier, ait mal joué. Au contraire! Exception faite d’une première manche où il a fort mal servi, le Français s’est battu avec l’énergie du désespoir durant la deuxième manche, mais cette version de Federer, celle qui a fait sa légende, était tout simplement imparable.

 

(Photo: Miguel Medina/AFP/Getty Images)

Les deux dernières victoires de Federer, contre des adversaires (Tsonga et, hier, Tomas Berdych) qui lui ont fait subir de douloureuses défaites ces derniers mois, montrent que le Suisse est tout sauf fini et qu’il lui reste encore beaucoup de magie à déployer.

 

Ces deux dernières semaines augurent bien à l’approche du Masters de Londres, où Federer est champion en titre. Cette séquence de 12 victoires consécutives, mais particulièrement le niveau exceptionnel de tennis dont il fait montre, font qu’à mon avis, Roger Federer part comme grand favori pour remporter, cette année encore, le Masters des Huit.

19 Commentaires

Classé dans Jo-Wilfried Tsonga, John Isner, Masters 1000, Roger Federer, Tomas Berdych

19 réponses à “Un triomphe longuement attendu

  1. Allez un petit effort pou Rome et MC en 2012…

    PS: T’as eu ce que tu souhaitais…😉 cependant, Rogeur ne semble pas trop suer malgre la nuit ecourtee…
    PS: tu sais pourquoi Rafa et Novak sont du meme cote😕

  2. @ Lapin

    Si tu parles du fameux RR publié sur le site de l’ATP, c’est une erreur parce que le tirage n’a pas eu lieu. Rafa et Nole, 2 et 1, ne peuvent être du même côté.

  3. El_Sapo

    Bravo au Maître! Tous ces discours sur son âge avancé et malgré tout, le voilà en super forme en fin d’année devant tant de jeunes blessés ou tout simplement épuisés. Son calendrier explique sûrement une partie de ce succès mais reste qu’il épate toujours autant, ne serait-ce que par sa forme physique et son éthique de travail. Il est clair qu’il sera à surveiller à Londres!

  4. Ouf! Il me semble aussi que 1&2 soient dans une differente piscine…

  5. Pas de surprise pour moi! Et, malgré mes nombreuses fanfaronades nadaliennes, j’ose croire que vous savez à quel point j’admire la légende Federer. Et à 30 ans, c’est de bon augure…? Quien sabe…? (Caro, corrige mon espagnol si…?)

    Quant à l’âge, j’ai toutes les raisons d’être fier de lui…🙂

  6. @ Loko

    Rien à corriger! C’est du bon espagnol!🙂

  7. Pour ceux que ça intéresse, la Copa Topper s’est conclue avec le double triomphe de Carlos Berlocq.

    Billet de ma page anglophone.

  8. Bon, je reposte mon commentaire écrit à chaud, hier, juste après le Federer show !

    Bravo à Federer qui vint enfin de gagner son premier tournoi important de la saison, soit le «masters 1000″ de Paris Bercy, si ! Ainsi, parmi les 13 tournois les plus importants de la saison, juste avent le dernier et 14ème, le «masters final» à London, allons donc constater que seuls les 4 premiers ont connu l’honneur d’en emporter au moins un, soit le n0 1 Djokovic avec 8 succès (3 grands chelems et 5 masters), suivi du n0 2 Nadal (1 grand chelem et 1 masters), puis le n0 3 Murray avec 2 masters et enfin «notre» no 4, l’ex roi Roger, avec 1 masters (excusez du peu:-)!

    Mais bon, attention tout de même avant de dire, voire d’écrire, que nous avons retrouvé le tout grand Federer vu lors des années 2004 à 2007, car n’oublions pas que Federer n’a pas du affronter, ni à Bâle, ni à Paris, l’un de ses trois jeunes premiers… à l’ATP!?
    Alors, rendons-nous à London pour voir s’il peut encore les battre “à la régulière”, ce que je pense, surtout en salle et en fin de saison?!
    Finalement, parions qu’à London, le titre de maître final ne devrait pas échapper à l’un de la bande des quatre premiers du classement à l’ATP…!?

    http://oussamamuse.wordpress.com/2011/01/09/reves-de-nouveaux-records-tennistiques-en-2011/

  9. dormammu

    @ El_Sapo
    … Tous ces discours sur son âge avancé …

    pour un joueur de tennis🙂. Même à trente ans, il est sans doute plus frais que bien des joueurs sensiblement plus jeune et dans la liste je mettrais Nadal qui a un style beaucoup plus exigeant. On a encore vu au cours des deux derniers tournois, comment Federer pouvait gagner facilement des matchs: un haut pourcentage de 1ères balles qui lui permettent de remporter son service facilement et ensuite, une couple de petits coups pour briser l’adversaire. Par ailleurs, je l’ai trouvé très bon en retour de service récemment et il m’a semblé, plus agressif à l’occasion. Une autre chose très positive dans son cas, son revers est solide. Ca augure très bien pour Londres où je pense qu’il partira favori. Je pense que ça va se jouer entre Federer et Murray.

  10. @Sapo
    Je crois plutot a la chance de Rafa et Federer… Les autres ont tous de petits ou grands bobos physiques .. ou entre les oreilles… Aucun ne semble etre outragieusement dominant… so WTA!:mrgreen:

  11. @ dorma

    T’as probablement raison! Et pour moi, c’est l’effet Annacone….dont il s’est privé un peu trop longtemps…!🙂

  12. @ Lapin

    Rafa souffre également d’un petit problème à l’épaule. Selon ce que j’ai pu apprendre hier, rien de préocuppant, mais tout de même quelques doutes sur son état physique.

    En fait, du top 5, Nole et Rafa sont les gros ? au niveau physique (surtout Nole). Ajoutons Fish parmi les 8, que j’espère sincèrement voir guéri à temps pour le Masters. Il a tellement trimé dur pour cette première participation au Masters!

    @ Loko

    100% d’accord pour l’effet Annacone, mais PA était aussi présent durant l’USOpen.😉 Je pense que c’est surtout l’effet 5 semaines de repos qui l’a beaucoup aidé.

  13. Petites nouvelles de blogue de début de semaine…

    Je crois que je l’avais mentionné dans les derniers jours, mais cette semaine, il y aura probablement plus d’action en termes de billets sur Running Forehand qu’ici, exception faite de tout ce qui touchera le Masters, bien sûr.

    Pas que je ne vous aime pas, mais certains des sujets qui sont à l’agenda me prendraient un peu trop de temps de traduction pour leur rendre pleinement justice. Alors je me contenterai de le faire à fond une seule fois, plutôt que trop court deux fois.

  14. Je vais en parler plus demain, quand Laurendeau donnera sa conférence de presse, mais vous l’aurez lu ici:

    La série Canada – France, premier tour du groupe mondial, Coupe Davis, aura lieu au Thunderbird Sports Center de Vancouver

    Sans commentaires.

  15. Chessmaster

    La chèvre gagnant Bercy sans perdre un set, toute mes félicitation, je n’ai pu voir que la finale, Federer était en pleine forme, je suis content de le voir terminer cette partie ainsi, Tsonga lui a fait le coup de revenir plusieurs fois cette année.

    Tout s’annonce très intéressant pour le Master de Londres, un peu deçu de voir Berdych que je trouve plate.

  16. Suppléants confirmés pour le Masters : les nos 9 et 10, Janko Tipsarevic et Nicolás Almagro.

  17. Les groupes pour le Masters viennent d’être tirés:

    Groupe A:

    Novak Djokovic
    Andy Murray
    David Ferrer
    Tomas Berdych

    Groupe B:

    Rafael Nadal
    Roger Federer
    Jo-Wilfried Tsonga
    Mardy Fish

  18. Groupes en double:

    Groupe A:

    Bryan/Bryan
    Bhupathi/Paes
    Lindstedt/Tecau
    Melzer/Petzschner

    Groupe B:

    Llodra/Zimonjic
    Mirnyi/Nestor
    Bopanna/Qureshi
    Fyrstenberg/Matkowski

    Voiià!

  19. Je vais le traduire tout à l’heure, c’est sûr, mais en attendant, vous pouvez lire mon analyse du tirage du Masters sur Running Forehand (en anglais).