Finales de l’ATP – Les groupes sont connus

Les tirages de simple et de double des finales de l’ATP ont été effectués un peu plus tôt ce matin et il est bien difficile, à mon avis, d’affirmer que l’un des deux groupes est plus fort que l’autre, tant il y a une belle parité dans les deux.

 

Pour la première fois, Roger Federer et Rafael Nadal auront la chance de s’affronter en ronde éliminatoire, ce qui rendra les choses encore plus intéressantes dès le départ. Toutefois, pour tout dire, tous les affrontements seront très intéressants.

 

Voici les groupes de simple pour la ronde éliminatoire :

 

Groupe A

Novak Djokovic (1)

Andy Murray (3)

David Ferrer (5)

Tomas Berdych (7)

 

Groupe B

Rafael Nadal (2)

Roger Federer (4)

Jo-Wilfried Tsonga (6)

Mardy Fish (8)

 

Ce qu’il y a d’intéressant, c’est que chaque joueur de chaque groupe a battu les trois autres joueurs de son groupe au moins une fois et, dans certains cas, très récemment. Cela rend les choses encore plus intéressantes que par les années passées, à mon avis, et devrait nous donner d’excellents matchs à nous mettre sous la dent. Toutefois, bien que, par exemple, Roger Federer soit sur une séquence de 12 matchs sans défaite, il est impossible de dire qu’il remportera tous ses matchs de ronde éliminatoire. Je suis cependant persuadée qu’il le fera, considérant sa forme des deux dernières semaines, mais avec Rafa Nadal dans son groupe, nous sommes en droit de nous attendre à du tennis de ronde éliminatoire de haute voltige.

 

Grandes inconnues

Plusieurs questions peuvent être soulevées quant à l’état de santé de certains joueurs, particulièrement Novak Djokovic (épaule) qui, selon certaines rumeurs, pourrait décider d’abandonner à mi-chemin de la ronde éliminatoire au profit de l’un des deux substituts, soit Janko Tipsarevic (9) ou Nicolás Almagro (10). Cela constituerait une énorme déception pour le numéro 1 mondial, mais aussi une triste fin pour son année exceptionnelle, alors j’espère pour le mieux dans son cas.

 

L’autre joueur pour qui l’état de santé est le plus préoccupant est l’Américain Mardy Fish, qui a été contraint à l’abandon tant à son match de premier tour à Bâle qu’à son match de ronde des 16 à Paris en raison d’une blessure à l’ischio-jambier de la jambe gauche. C’est la raison pour laquelle j’ai mentionné Tipsarevic ou Almagro en possible remplacement de Djokovic. Mardy sera-t-il physiquement en mesure de participer au tournoi? Je l’espère et le souhaite sincèrement. Fish a travaillé tellement fort pour se mériter cette première participation en carrière au Masters de fin d’année! Ce serait vraiment un réel dommage si, rendu au tournoi, une blessure l’oblige à ne pas participer.

 

Également sujet à questionnement sont les épaules de Rafa Nadal et de Tomas Berdych. Toutefois, dans les deux cas, il n’y a pas d’inquiétude à y avoir pour l’instant, contraiement aux cas de Djokovic et Fish.

 

Une chose est, à mon avis, quasi-assurée : l’un des substituts verra de l’action la semaine prochaine.

 

Qui pourrait l’emporter?

C’est la question à 100 000$. Les groupes, comme je le mentionnais, sont très égaux et chacun compte un cas très incertain en raison d’une blessure, ce qui rend le jeu des prédictions plutôt compliqué.

 

Cependant, en raison de leur forme des dernières semaines et, dans un cas, du repos des dernières semaines, j’irais, dans le Groupe A, avec Andy Murray et Tomas Berdych comme demi-finalistes et, dans le Groupe B, avec Rafael Nadal et Roger Federer bien que, comme je l’ai mentionné, c’est plutôt ouvert, sauf peut-être dans le cas de Federer, qui est en ce moment littéralement en feu.

 

Les groupes du double

Le tournoi est encore plus ouvert en double et, par conséquent, je ne me risquerai pas à faire de prédictions, mais voici les groupes :

 

Groupe A

Bob Bryan/Mike Bryan

Mahesh Bhupathi/Leander Paes

Robert Lindstedt/Horia Tecau

Jürgen Melzer/Philipp Petzschner

 

Groupe B

Michaël Llodra/Nenad Zimonjic

Max Mirnyi/Daniel Nestor

Rohan Bopanna/Aisem Qureshi

Mariusz Fyrstenberg/Marcin Matkowski

 

Les finales de l’ATP s’amorceront dimanche, le 20 novembre, et promettent d’être, comme toujours, un grand tournoi. Ce sera le champion défendant, Roger Federer, qui aura l’honneur d’amorcer les hostilités contre Jo-Wilfried Tsonga puis, en soirée, Rafael Nadal se mesurera à Mardy Fish. Lundi, Andy Murray contre David Ferrer en entrée, suivi en soirée de Novak Djokovic – Tomas Berdych. Le tout, bien sûr, entrecoupé d’excellents matchs de double!

6 Commentaires

Classé dans Andy Murray, Bob/Mike Bryan, Daniel Nestor, David Ferrer, Double, Finales ATP, Janko Tipsarevic, Jo-Wilfried Tsonga, Jurgen Melzer, Mardy Fish, Nicolas Almagro, Novak Djokovic, Philipp Petzschner, Rafael Nadal, Roger Federer, Tomas Berdych

6 réponses à “Finales de l’ATP – Les groupes sont connus

  1. dormammu

    Bonjour Caro, merci pour l’analyse. Je suis d’accord avec tes choix pour les quatre qu’on devrait retrouver en demi-finales. Petite question, est-ce qu’on sait quelque chose de la surface sur laquelle vont évoluer les joueurs ? J’espère qu’elle ne sera pas désavantageuse pour Federer.

  2. Bonjour Dorma,
    La surface devrait être comme celle de l’an dernier, ou si tu préfères comme celle de Paris la semaine dernière. Mais on en saura assurément plus dans les prochains jours, quand les joueurs commenceront à s’y entraîner.

  3. Pingback: A London, aux masters … | des blogues débloquent

  4. A London, aux masters, allons donc voir, dès dimanche 20 novembre 2011, si Federer pourra devenir le seul record-tennis-man ayant remporté le plus de victoires (soit six, dans ce cas) lors du dernier tournoi de l’année lors d’une saison tennistique! En effet, actuellement, Federer, Sampras et Lendl en sont à cinq victoires finales chacun, mais Lendl mène encore légèrement ce classement, car il a participé à neuf finales en tout et pour tout (alors que Federer n’en a joué que six, pour l’instant…)!
    De plus, question records, n’oublions pas non plus que si Nadal venait à l’emporter au final, ce serait la première fois pour lui et cela lui permettrait alors de rejoindre Agassi dans le livre des fabuleux records de tennis, car pour l’instant, Agassil reste le seul joueur qui ait réussi à gagner au moins une fois tous les titres majeurs, soit chacun des quatre tournois du grand chelem, en plus du titre olympique en simple, mais aussi le titre de vainqueur de la coupe Davis en équipe!
    En outre, en cette fin novembre, n’oublions pas encore que si Djokovic venait à remporter ce dernier titre suprême, il égalerait alors l’incroyable performance que Federer a déjà réalisée par deux fois, en 2006 et en 2007, performance incroyable qui consiste à avoir gagné trois grands chelems (sur quatre…) et le masters final au cours d’une même saison!
    Finalement, last but not least, don’t forget British Murray who could win his first great masters title in his Great Britain land…

  5. potionmagique

    @oussamamuse
    Federer a remporté aussi en 2004 trois Grands chelems(sur quatre) et le Masters final

  6. Mais merci pour cette bonne info, man ! En effet, j’avais oublié la toute première grande année Federerienne, soit l’an de grâce 2004…. de grâce, ne m’en tiens pas rigueur!

    PS… Si jamais, j’ai corrigé cette erreur impardonnable sur des blogues qui débloquent🙂

    http://oussamamuse.wordpress.com/2011/11/18/a-london-aux-masters/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s